dimanche 2 novembre 2008

Prénoms de beaufs, prénoms de bobos

Voltaire : « Portez-vous bien ; éclairez et méprisez le genre humain »

Un beauf a un univers médiocre mais brille par une chose: ses prénoms
1. Les beaufs

On ne vous a jamais clairement expliqué ce qu'est un prénom de pauvre, de banlieusard, de prolo, d'adepte du camping, de shampooineuse, de celui ou celle dont on n'attend strictement rien ?
-pas de prix littéraire, pas de découverte majeure, pas d'invention révolutionnaire. La classe d'un employé de La Poste, un vocabulaire de bouseux, un sens inné du médiocre, du moche, du mauvais goût...
Saviez-vous qu'on peut détecter ces prix Pulitzer d'une manière très simple ?

Demandez-leur simplement comment ils s'appellent...

Le prénom de leurs enfants, de leurs parents... du chien (ça marche aussi)
Ex: Maman s'appelle Sabrina ou Corinne, Papa: Jacky ou Christopher, la fille Jessyca, le petit dernier Kévin ou Brandon. BINGO, vous avez trouvé des spécimens.
Ce blog va vous aider à mieux les détecter. Y a t-il des exceptions? Rarissime...

Libre à vous bien sûr de continuer à perdre votre temps entre leurs analyses géo-politiques de comptoir, le résumé des dernières séries à la con et des jeux télé debilitants avec en prime bien souvent un accent de paysan, des aspirations de ménagère, le sens du réalisme d'un rugbyman.
D'abord l'accent: le beauf se distingue souvent par une syntaxe très particulière:

Ex: Kévin va vous dire: "Chui à la gare routchière."
Sabrina vous demandera: "Quelle pointchure pour la petchite?"
Mélissa vous dira: "Elodji elle m'a dji que j'avais du stchyle"
Nadia vous souhaitera "un bon appétchi"
Mohamed va vous expliquer ce qui se passe "dans les quartchiers"
Vanessa interpellera son amie chez Flunch: "Tôtchiônô vient lô" (on présume qu'il s'agit de Tatiana??)
Jalonné bien sûr des éternels: " et tout, à cause que, malgré que, ben voila quoi, tsé, tu vois, que si je serais, que si j'y aurais été que j'aurais su, qu'il faut solutionner, kiffer, styler, émotionner"
Un beauf aime un langage de pauvre (le contraire de soutenu) et inventer des verbes à la con.
De plus, un beauf-pauvre aime se cacher derrière de pauvres excuses:

A t-on besoin d'être riche pour ne pas parler fort dans les transports ?
A t-on besoin d'être riche pour ne pas cracher par terre à tout bout de champ?
A t-on besoin d'être riche pour prendre un abonnement à la bibliothèque, gratuit pour les pauvres, et limiter le massacre de sa langue maternelle?
A t-on besoin d'être riche pour aller au musée quand c'est gratuit?
A t-on besoin d'être riche pour ne pas se baffrer de sucreries, devenir obèse, acheter des bijoux "fantaisie" minables, se faire des mèches et ressembler à une pute?

Vous êtes déja un beauf ? Vous ne savez pas ? Je vais vous aider à lever le doute !




Petit test:
Vous souhaitez transmettre un pauvre destin, de pauvres perspectives?
Insister dans la misère intellectuelle?
Vous cherchez un prénom de préférence truffé de K et de Y ? Un prénom qui fait glousser les pédiatres, profs, sociologues ainsi que toute personne ayant les pieds un peu sur terre?
Vous êtes celui que les DRH méprisent, celui qui est vénéré par TF1, RTL 9, Cauet, l'OM, Pimkie...?



Vous avez des goûts de chiotte et souhaitez les transmettre ?
Pour vous, les centres commerciaux sont l'équivalent du Louvre?
Vous avez des goûts capillaires proches... d'une pute, d'un blaireau? (les coiffeuses ne vous disent rien? elles vous encouragent? normal! vous avez déja essayé de discuter avec une coiffeuse???)
Pour vous le vulgaire est une seconde nature, l'inculture une marque de fabrique? Vous êtes piercé, tatoué, homologué, stchylé...?
Si vous gagnez au loto, vous passerez fièrement de Kiabi à Audigier?

Vous êtes un "champion du monde" et vous voulez que ça se sache? Vous souhaitez associer votre enfant à la beauf-attitude? Vous avez un vocabulaire limité? Vous êtes "scotchés" devant M6? Vous possédez 100 mots (sms?) de vocabulaire? Vous aimez les joggings informes? Vous vous sentez proche des "Groseille" ? Le PMU est votre dada? Vous ne possédez pas de dictionnaire? Vous avez l'intelligence d'un militaire? Vous connaissez quelqu'un qui a un T-shirt "Johnny"? Vous avez une parabole sur le balcon? Vous avez un Skyblog? Pour vous, il y a une "culture banlieue"? Grand (con) Malade est un lettré, une inspiration de chaque instant? Aller chez Flunch est pour vous "une sortie"? "Clo-Clo" est votre héros? La pétanque, le rugby, le catch... ça c'est du sport!?



http://www.brain-magazine.fr/article/page-pute/21723-J_l_avais-dans-mes-bras-quand-j_lui-est-dit-:-c_est-avec-toi-que-j_veux-faire-ma-vie-,-c_est-toi-la-femme-de-ma-vie-et-la-mere-de-mes-gosse

Vous "kiffez" les prénoms américains et n'êtes pas foutu de les prononcer correctement? Ex: Pour vous Matthew se prononce "Matiou", Ethan = "étane"
Alors OUI, vous en êtes un, un de compétition!

Vous cherchez pour votre enfant un prénom de:
Coiffeuse, caissière, pétasse, standardiste, d'employé du mois chez Mc-Do, d'invité permanent d'EDVIGE, de livreur de pizza, de secrétaire, de fan de foot, de participant à "La roue de la fortune", de lectrice de magazines "Pipole", de fan de tuning, d'accros à NRJ, Skyrock, Fun radio, d'abonné à Tatouage magazine?

Hmmm, Ce blog est alors pour vous une mine...


Jessyca et Momo, vous attendez votre 1er chiard du haut de vos 16 ans? Parmi les prénoms de vos 7 frères et soeurs respectifs, aucun ne vous plaît?

Voici une liste non-exhaustive de prénoms "in" pour votre progéniture:

Aaliyah, Allya (Ouaiiiis grosse)
Aïcha (self-made mèches)
Alan, Allan (vocabulaire d'ensemble: "ptdr tro puissan lé délir voila koi t'voi ")
Alizée, Alyzée (beaufissime)
Allison, Alyson ("c'est ma beaufette à moi")
Alyssa, Alycia (fille de 6T)
Amel (inkult)
Aminata ("c tro de la balle")
Ashley ("menu normal ou maxi ?")
Aurélia, Aurélie (cherche son QI)
Betty ("C'est pour un shampooing?")
Billy ("obliGé T parEn çOn déBil")
Brad, Bradley (les parents ont hésité avec "Série-club")
Brahim ("va tfèr ankulé salfis de put")
Brandon (tais-toi!)
Brenda, Brendan (idem)
Brian, Braillane, Bryan (prononcez Brillant pour certains)
Bruce (LEE pas)
Callie "tu me suces dans la cave?"
Camélia-Jordana (prénom unique et doit le rester! pourquoi pas Pétunia-Bégonia ?)
Cameron, Kameron (ne porte "ke dla mark")
Carine, Karine, Karyn (le K apporte une touche "beauf +")
Chanelle (rien que le prénom souligne la classe de cette future pouffiasse)
Cathy (tentatrice pas tentante)
Christopher (Blaireau, lourdaud ou tout simplement un boulet?)
Cindy, Cyndi (Avec un prénom pareil, aucune chance de décrocher un prix Nobel!)
Cynthia, Cynthya (petite pétasse deviendra grande)
Coralie (vendeuse d'accessoires à la con)
Corinne (conseillère "beauté"... chez Carrefour)
Crystal (Tolstoï ? "c'est un coiffeur?")
Donovan ("Next!")



Dylan (une boucle d'oreille comme papa et/ou maman?)
Eddy (Ze beauf! crête gélifiée en option)
Eliot (prénom interchangeable avec celui du chien)
Elodie ("kikouuuuuu c koi ton msn?")
Ethan (bah oui, ses parents sont fans de "étanoque")
Evan ("truc de ouf") Quoi tes parents ?
Fabienne (prend sa caisse à 9h)
Fanny (tu préfères Voici ou Closer ? // précision: Fanny veut dire "chatte" en argot anglais)
Farid, Farida ("mé jtenkul moa! dabor t ki toi?")
Fatima ("tu remplaces Nadia en caisse?")
Fatou ("ouè le salbatar étou jlé niké étou lenkulé lavidmamair")
Freddy (la vie en pavillon....dans un trou)
Gladys (ambition: Secret Story)
Hakim ("fé le bo")
Ilario, Hilario (prénom blague)
Jacky (garagiste)



Jamel (le même QI que l'autre?)
Jason, Djeyson (et la toison... de concierge?)
Jeanine (une belote?)
Jenifer, Jenyfer ("fot" d'orthographe incluse et prononciation maison: "Jénifaire")
Jenny (future Miss France ?)
Jessica, Jessyka, Djessyca (Cardin? Dior? "ah non moi c Poufland= Pimkie et Jennyfer")
Jessie, Jessy, Djessy (ne rime pas avec QI)
Jimmy (cobaye chez M6)
Jocelyne (secrétaire....de direction! attention, la hiérarchie c'est important!)
Joël, Joëlle (garagiste, boucher, taxi, concierge...?)
Johnny (le même QI que Jean-Philippe?)
Jordan (Ambassadeur de la marque: "Prénoms de merde")
Josiane (éventuellement avec un Y pour faire "chic", mais tu resteras une bouseuse ma fille)
Kader (CAP mobylette?)
Kalista, Kalysta, Calista (Maman s'identifie aux anorexiques?)
Kamel ("chameau" en anglais! fait le mulet dans les aéroports et atterrit à Fleury!)
Karim, Karima ("défavorablement connus des services de police")
Kelly (en école d'esthéticienne)
Kenza (et une pétasse analphabète des "kartchié", une!)
Kévin, Kévyn (Grand vainqueur!!!)




"à CV égal, un Kevin voit ses chances de se faire embaucher diminuer de 10 à 30 % par rapport à un Arthur"


Killian, Kylian (petit beauf deviendra... GRAND BEAUF)
Kurtys (diplômé en "crump")
Kimberly, Kimberley (Maman s'éduque aux séries)
Laly, Lali (marque déposée chez TF1)
Leeloo, Lilou, Lylou, Lee-lou (CAP de vulgarité?)
Leny, Lenny ("tro abuzé la vi dma mèr")
Leslie, Lesly (secrétaire)
Lily-Rose (inventé par une chanteuse au QI de bulot)
Loana (déposée chez M6, pas mieux)
Logan (à caser avec Mégane?)
Lorie ("pfff lol mdr")
Lovely ("hé m'sieur y m'a traité") Il a bien fait !

Lindsay (mi-pute, mi-prostituée)
Lydia, Lydie (synonyme: coiffeuse)
Madison ("jvou di bon @+ et laché vo kom")
Maëlys
"autre tatouage plus tard: O Poignet Et Ptetr Sur Le O Du Do"
Maguy (fermière)
Magali ("assistante commerciale" TRADUCTION: fourgue des catalogues La Redoute!)
Mallaury (J've une tasspéyéyéyé)
Malik ("heuuuuu...alé l'OM, alé l'Algérie, nik la Fransse")
Mamadou (technicien de surface)
Marjorie, Marjory (repérable au "Macumba Night")
Marilyne (hôtesse de caisse)
Marlène (c'est combien?)
Marlon (reluque sa collègue Marilyne chez Leader Price)
Marvin, Marvyn (caissier chez Mamouth ou Auchan?)
Maryse (1 coloration mauve perruche ou blondasse pétasse?)
Matthew ("Matioo insulte et menace ses petits camarades")
Maureen, Mauryne (combien de tatouages?)
Mehdi ("eh, cousin t'as du shit?")
Mégane (conçue chez Carglass?)
Mélissa, Mélyssa (péripatéticienne?)
Mélodie, Mélody (CAP téléréalité?)
Melvin, Melvyn (kiffe sa race)
Mickaël (le K dans ce prénom est synonyme d'une beaufitude avancée)
Mike (échangerait bien son destin)
Mireille (au dancing les dimanche)
Mohamed (prénom à haute valeur intégrationniste)
Mouloud ("jleurnikleuraceacbatar")
Mounir (livreur, Darty ou Ikea?)
Mourad (discriminé "positivement" dans la télé-réalité)
Mouslim (en voila un qui va respecter les femmes, les juifs, la laïcité, la République, les animaux...etc)
Mia, Mya ("tro dla bomb komen l dchir la lopsa")
Nadia, Nadya (synonyme: caissière)
Nelly (fromagère)
Ness ("travaille dans l'Evènementiel" TRADUCTION: vérifie les badges à l'entrée!)
Noël, Noëlle (secrétaire, agent intérimaire)
Nolan (prénom de téléfilm M6 de haute qualité)
Océane (future actrice X?)
Oussama ("moi chui tolérant é jtankul")
Pamela (pouffe, es-tu là?)
Peggy (poissonnière)
Priscilla, Priscillia, Priscyla ("s'en bat les couilles")

Rachid, Rachida ("frites ou potaitoz?")
Rafik (c'est pour la rime avec trafic?)
Raoul (tatoué: "à ma mère")
Riana, Ryana (permis de faire un procès à ses parents)


Riley ("tune des caisses")
Rudy (autocollant "Portugal" sur son casque, son cartable, ses murs... son cerveau ?)
Ryan, Rayan (prénom à se faire abandonner chez Quick)
Sabrina, Sabryna (imparable, ex-aequo avec Kévin!)
Said, Saida ("Wesh cousin(e) ! T'aurais pas une garèteçi ?")
Sami, Samy, Samia ("t ouf toa tu tcroa ou salbatar?")
Samir, Samira ("tou ce ki é mové c juif")
Samantha ("Ma caissière mal-aimée")
Sandrine ("au beurre ou ordinaire?")
Sandy (tu penses?)
Séverine ("Je travaille dans une boutique")
Shana, Shania, Shanya ("heuu, Maman tu veux que je fasse pute?")
Shannon ("vraiment???")
Sharon ("sava texit pa jle feré le trotoar, tu maprandra dji ?")
Sheryne (collègue de Sharon...au CNRS? peu de chances!)
Shirley (Dos Santos ? Pereira ? Da Souza ? Rodriguez ?)
Sonia, Sonya (pot de peinture ou maquillage?)
Stacy, Stacey (suce Jordan à la récré)
Steeve, Steevy (ne pas oublier les 2 E, totalement inexistants en anglais!)
Stephen (culture: con-sole)
Sullivan, Sullyvann (skyblogger)
Tania, Tanya (chef caissière)
Tariq ("zyva tapa de respé sal sioniste")
Teddy ("jvé fr footballeur")
Thalya (pute confirmée)

Tia, Tya (version SMS de pétasse)
Tina, Tyna (abonnée aux prêts-à-penser: Marie-Claire, Ici Paris, Cosmo...)
Tiffany (ne pas oublier l'accent de bouseux:
"Tchiffany jte dji elle est gentchille")
Tom (ses frères s'appellent Tic et Tac ?)
Tony ("ben voila quoi")
Toufik (LE livreur de pizzas par excellence)
Vanessa (on connait tous une pétasse portant ce prénom)


Warren (Beaufy)
Wendy (pouffissime)
Whitney ("c chanmé")
William (habite le centre commercial)
Willy (sauvez-le)
Youssef (
"yo Sefyu têtdemor enculé TT ou?")
Zahia "Moi chui escort, pas pute" Explique ça au code pénal!

--------------

Tu t'es reconnu(e) ?
Tu n'as pas fait Polytechnique ? Je sais.
Tu n'as pas déchiffré la Pierre de Rosette ? Sais-tu seulement ce que c'est ?
Tu n'as pas inventé l'eau chaude ? Ni tiède, ni froide d'ailleurs...



En conduite automatique d'une vie insignifiante ? Bonne nouvelle, ça va continuer!

Les prénoms déterminent la vie ? si peu...
Exemples:
-Combien de Toufik au comité Nobel ?
-Combien de Thalya à l'Institut Pasteur ?
-Combien de Tiffany susceptibles de découvrir le vaccin contre le SIDA ?
-Est ce qu'un Mamadou a inventé Apple, Microsoft ou Airbus ?
-Est ce qu'une Melody a tracé le plan d'urbanisme du Louvre ?
-Internet a été inventé par Fatou ?
-Sabrina a créée le fuselage du Concorde ?
-Malik a imaginé les premiers satellites ?
-Marlène a découvert le séquençage du génome humain ?
-Brenda dirige une centrale nucléaire ?
Imaginez-vous des Kévyn de Gaulle, Jessyca Curie, Brandon Pasteur, Djeyson Einstein, Kylian de Villepin, Toufik Lagerfeld, Whitney Bettencourt ?

Un prénom ne fait pas tout bien sûr, mais souvent!


En effet, si on souhaite par exemple travailler dans une banque, mieux vaut s'appeler Guillaume que Jimmy. On peut pousser le raisonnement plus loin. Est-ce qu'un Jimmy aura même l'idée de postuler dans une banque ?

Passionnant n'est-ce pas ? (D'ailleurs tu es toujours là!)




Un prénom est plus qu'un filtre. C'est une marque, un indicateur, un thermomètre, une carte, un code, une route.
C'est bien plus qu'un caprice de parents qui conçoivent en 10 min. Le prénom est essentiel, il doit être réfléchi. Si vous avez un prénom à la con, il ne vous reste plus qu'à prier d'avoir des dons artistiques ou sportifs qui ne vous éviteront en rien le ridicule, mais au moins vous aurez des compensations.

Nous parlerons un autre jour des noms de famille et de notre ami Jean-Charles Trouabal


Mathis, Mathéo, Théo, Théa, Léa, Léo, Enzo, Enza, Emma, Lucas ont un bel avenir au vu de l'originalité extrême des glands accrochés à leur "guide du prénom". Tous ces robots bien conformes, bien homologués, ont l'air bien cons dans des classes où ils sont 5 à porter le même prénom. Le moutonnage se pratique dès la naissance, y parait même que ça se transmet...

------------------------------------------

2. Les bobos:

Quelques prénoms de bobos pour le fun: Aristide - Auguste - Augustin - Alphonse -  Abel - Octave - Clovis - Nine - Eglantine - Hortense -  Jules - Diego - Pablo - Luna(e) - Ernest - Barnabé - Balthazar - Léon - Emile - Félicie (n) - Honoré - Lucrèce - Ambroise - Léandre - Ambroisine - Apolline - Aliénor - Alix - Robinson - Romarin - Perle - Vadim - Antoinette - Théodore - Eugène - Alfred - Lancelot - Basile - Capucine - Marco - Lorenzo - Corentin - Firmin - Lhassa - Lazuli - Gustave - Zadig - Colombe - Blanche - Gaspard - Gaston - Manon - Louis(e) - Victor (ine) - Oscar - Nathan - Nestor - Sixtine - Léonard - Léonie - Léontine - Fantine -  Valentin, - Armand - Arthur - Anatole - Achille - Lou - Hyppolite - Félix - Hector - Ferdinand - Théophile - Ursuline - Cornelius - Harmonie - Arsène - Marius - Léopold (ine) - Lucien - Marcel - Cassiopée - Artemus - Neige - Taddeo - Bartolomé - Fée...

Ayons une pensée émue pour les enfants "pipeule": Scout Larue, Apple, Paris, Térébenthine, Lux Divina, Shiloh Nouvel, Coco (Cox), Maddox, Knox Léon, Suri, Peaches Honeyblossom, Astala, Phaedra Bloom Forever, Prince Michael II alias "Blanket", Fifi Trixibelle, Rosalind Arusha Arkadina Altalune, Little Pixie, Heavenly Hiraani Tiger Lily, Pilot Inspector, Marquise, Audio Science, Diezel, Moon Unit, Cosima Violet, Seven, Poppy Honey, Daisy Boo, Petal Blossom Rainbow, Bear blu Jarecki...Bientôt "Vélib" ?

Le bobo déteste les modes, il veut innover, se démarquer mais de façon chic. A force de ne pas suivre les modes , il se retrouve en plein dedans, mais chez le bobo, une mode s'appelle "tendance" et les tendances s'appellent "Antoine et Lili", "Zadig et Voltaire"...
Le bobo défendra les sans-papiers par exemple mais seulement en bla-bla, pas question d'en accueillir dans son loft. Le bobo veut bien sauver le monde mais seulement depuis sa Smart.
Le bobo aime parler avec le populo du coin tellement "authentique" mais attention, le bobo aura vite besoin de se ressourcer à l'Ile de Ré, à Marrakech ou bien dans un "concept store" à Berlin recommandé par Canal-Plus dans l'édition "spéciale bobo", c'est à dire tous les jours!
Eh oui, c'est un travail de jouer le Noël Mamère du quartier, à l'atypique branquignol.


Le bobo a besoin d'authenticité à 2 balles, il rêve de s'installer dans des quartiers d'où les gens rêvent de partir. Le bobo veut vivre parmi les "vrais" gens , veut faire "peuple" avec ses yaourts bio à la con. Mais rarement en banlieue, ça ne fait pas partie de sa "culture". Au final, l'immobilier flambe dans ces quartiers tellement "vrais" et le bobo finit par se retrouver avec des bobos, bien blancs et bien bourgeois qui s'extasient sur Obama mais n'en comptent aucun dans leur immeuble car le bobo veut un lieu qui lui ressemble et comme ce qui lui ressemble est hors de prix, le bobo finit à White-Boboland. En effet, le bobo pratique une ségrégation chic, ça ne dit pas son nom, c'est tabou mais c'est la réalité.

Le bobo veut bien vivre parmi le peuple mais pas avec...


"Le mythe du vivre-ensemble trouve alors ses limites et peut même parfois ressembler à un affrontement de civilisations", écrivent Thomas Legrand et Laure Watrin (voilà qui fait étrangement écho au "choc des civilisations" cher à Samuel Huntington et à la droite française). "Cette violence, poursuivent-ils, pointant à dessein les contradictions, est un choc pour les parents de bobos qui doivent bien convenir, la mort dans l'âme, que le sexisme d'aujourd'hui n'est pas seulement l'apanage de la société traditionnelle française, mais se retrouve aussi chez une population issue de l'immigration".

Le bobo fait semblant de "diversité".
La discrimination soit-disant "positive"? l'arabe qui cache la forêt (ex: Rachida, Fadela, Rama, Mouloud... Au passage, médailles d'or de l'incompétence et de la vulgarité!) - il est pour, mais refuse de l'appliquer dans son petit environnement sécurisé tout en hurlant au racisme chez le voisin...











Lors d’un échange, la présentatrice a, à deux reprises, expliqué que le discours de Marine Le Pen, présidente du Front National, était un « discours de vérité ». Elle explique également que « les Français se reconnaissent dans ce discours de vérité qui est tenu par le Front national ».





« C’est plein de Noirs ici, c’est ça la gauche, les Arabes et les Noirs » Guy Bedos - BFMTV à la Bastille - 6/5/12

Aujourd’hui, le bobo à la recherche d’aventure et de nature dort dans des bulles… au chaud sous la couette. Ou encore dans des cabanes accrochées aux arbres, façon Tarzan et Jane,… dans un lit à baldaquin.

Partager avec eux de la "musique du monde" avec un mini Bouddha qui a un encens dans le cul version West-coast bullshit, il adore! MAIS pas question de les ramener chez soi, pas de mariage mixte, pas de colocs... Avec un bobo, l'air de rien c'est chacun chez soi. On fait la fête avec Mouloud, on fume des "pèts" ensemble mais pas de Mouloud chez Tata Berthe à l'Ile de Ré. (Z'imaginez la gueule de Tata Berthe !?) Mouloud est prié de coller à sa caricature de Mouloud sinon le bobo, bah, y comprend plus rien!

L'enfonceur "engagé" de portes ouvertes Bruno Gaccio

Même à l'étranger ces glands restent méprisants, restant entre eux, exactement comme à Paris, persuadés d'être "cool" alors qu'ils reproduisent une ségrégation soft. Sont pas méchants, seulement incroyablement snobs, étroits d'esprit derrière le masque vicieux (vertueux) de l'ouverture.
Le bobo est autant ouvert sur le monde que mon chien sur son trou du cul.


Les seuls conflits de voisinage se limiteront à savoir s'il vaut mieux voter pour DSK (tellement à gauche) Les Verts (tellement cons) Mélenchon (fasciné par Chavez, Castro, la grande démocratie chinoise...) si attaché à la liberté de la presse et à son petit confort de bourgeois:

ou Besancenot, fasciné par Trotsky, créateur de l'Armée rouge! voir également: Goulag, Politburo, Tchéka... "Trotski est à l'origine d'un appareil de répression inédit en Russie tsariste, le camp de concentration. Le 8 août 1918, Trotski ordonne la création des deux premiers camps en Russie, à Mourom et à Arzamas." Bref, la totale éclate!

L'ignorance ne gêne pas le bobo pourvu que la bien-pensance soit de son côté, car un bobo "pense bien". Le bobo n'hésite pas à comparer la droite au pétainisme tout en ignorant que la gauche fût en 1è ligne sous Pétain...
Le bobo se convainc de sa gauchitude branchouille tiers-mondiste révolutionnaire en s'abonnant à Télérama, Libé, Technikart, Le Nouvel Obs, Rue89, Les Inrocks, Mediapart, Arrêt sur images...

Le bobo aime la musique nombriliste comme lui, ex: l'enfonceur de portes ouvertes Saez, le charismatique vendeur de shampooing Biolay, la fille de banlieue révolutionnaire Zazie, le ténor Delerm, la punkette à chiens Zaz qui aurait tant aimé vivre sous l'occupation, la militante de "bourgeoisie sans frontières" Camille ou le bobo version "campagne énergique" Jean-Louis Murat ou alors la version "jme lave pas, chui écolo" genre Manu Chao ou encore Charlotte Gainsbourg, le laideron aphone multi-millionaire qui, vous comprenez, prend des "risques"...

Et les acteurs pseudo-révoltés: le robinet d'eau tiède Marc Lavoine ou le robinet d'eau très très tiède Patrick Bruel, le grand résistant en cigare Pierre Arditi, supertics-man Vincent Lindon, la pétasse chic Emmanuelle Béart, l'actrice engagée du 16è Juliette Binoche, le "Che" du dimanche Vincent Cassel, le nain prognathe Romain Duris, Louis Garrel profession: "fils de", la trés démunie, équilibrée et désopilante Valéria Bruni-Tedeschi...


Le bobo aime les émissions de Frédéric Lopez qui emmènent des bobos à l'autre bout du monde jouer aux aventuriers bidons avec leur carte Gold dans une poche et le téléphone satellite dans l'autre pour se tenir au courant de l'affaire Polanski et du dernier dîner en ville avec Beigbeder avec leur oreillette blue-tooth ("bloutouss".) Il va s'extasier sur ces personnes qui vivent avec 3 fois rien et rêvera secrètement à sa suite réservée dans un 4 étoiles de La Paz ou de Santiago où il se prélassera dans un jacuzzi en racontant ses "exploits de la journée" à ses amis restés à Bastille.

Le bobo trouve aussi trés sympa de "s'acheter" un enfant noir ou asiat' (c'est vrai qu'il n'y a pas de malheureux en France) ça le déculpabilise, c'est sa rédemption, et en plus c'est tendance. Car le bobo se sent coupable au fond, coupable de claquer autant de fric dans des conneries alors que: "tu vois, le monde, ben, il est injuste et franchement c'est pas cool, tu
 vois ?"




«Ces gens ne savaient pas du tout comment construire un bâtiment. Collectivement, ils avaient dépensé des milliers de dollars pour prendre l’avion et venir faire le travail que des maçons haïtiens auraient pu faire beaucoup plus rapidement. Imaginez combien de salles de classes supplémentaires pourraient avoir été construites s’ils avaient fait don directement de leur argent, plutôt que de le dépenser en prenant l’avion. Peut-être aussi que des artisans haïtiens auraient pu trouvé un emploi pour quelques semaines avec une paye décente pour ce chantier. Au lieu de ça, pour plusieurs jours, ils étaient au chomâge.»

Le bobo aime bien chier sur la religion, se marrer devant Les guignols de l'info qui feront sniffer un rail de coke au Pape ou Groland qui nous explique "avec humour" que Dieudonné, bah, il a pas si tort...Mais bizarrement il trouvera "fasciste" une quelconque critique de l'Islam.
Le message est clair : le voile c’est cool, inoffensif. Mieux : c’est résolument tendance. Tant pis pour les droits de l'homme et surtout de la femme. Non, tout ça pour le bobo c'est cool: "il faut comprendre". (sous-entendant par là même qu'ils sont stupides mais qu'il faut être tolérant. Au fait, combien de démocraties musulmanes? combien de prix Nobel musulmans?)
Soyons clair, est-ce que le bobo recommanderait jamais à sa fille de s'installer au Yémen ou au Koweït ?

Une déclaration p'tite bite de Guy Bedos:

" Et je dois dire que, aussi anti-raciste que je sois, je ne suis pas toujours d'accord avec mes amis musulmans et la façon dont ils traitent les femmes"



Notons que le bobo a une certaine attirance pour les quartiers (19, 20è, Montreuil, Saint-Ouen...) où l'intolérance est la norme. Aaaah le racisme, en parler à longueur de journées et ne le percevoir qu'un jour sur deux entre 2 chroniques de subversion téléphonée, de la si bien placée pour donner des leçons de morale, Sophia Aram.



Le bobo ne s'embarrasse pas d'histoire, pour lui, la France est une dictature et elle a l'obligation de se brader. Car, vous comprenez, la France doit vivre en repentance 24/24h. Pour le bobo, toutes les cultures se valent. (Exit l'égalité homme-femme, le droit de vote, de conduire, de se déplacer librement, de caricaturer...) Je les laisse donc à cette formule de Lévi-Strauss: "Si toutes les valeurs se valent, alors le cannibalisme est juste une question de goût."

Tant pis, si tous les pays ont eu leurs lots de guerres, d'exactions, de pillages... non, vraiment il n'y a que la France qui doit battre sa coulpe en permanence:

"Les élites, surtout quand elles sont de gauche, cultivent le mépris du peuple. Elles peuvent soutenir tous les peuples, excepté le peuple français. Elles ne le connaissent plus et elles ont renié son mythe unificateur"

Selon Le Canard Enchaîné, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls aurait ordonné aux forces de l’ordre de renforcer leurs effectifs et de réduire la présence des sans domiciles fixes rue de La Roquette, dans le XIe arrondissement de Paris, où il est domicilié. Selon l’hebdomadaire satirique, le patron de la place Beauvau aurait été alerté par son épouse, la violoniste Anne Gravoin, de la présence gênante de SDF et de Roms, notamment devant un supermarché où elle aurait l’habitude de faire ses courses. Le Canard raconte que le commissariat du XIe arrondissement a reçu l’ordre d’éloigner ces individus. Les forces de l’ordre auraient pour cela réactivé un arrêté datant de 2008, interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique dans le quartier à partir de 16h.

Gilbert Melki dans "Les Inrocks" dans un petit numéro de haine de soi dont les bobos ont le secret:
Essayez de remplacer "Français" par "Algériens" ou "Sénégalais" et écoutez notre police de la pensée hurler à la haine des autres.
Passons sur le fait que de grands acteurs vous expliqueront qu'il faut s'effacer devant son rôle. Non, pour Gilbert, il faut donner sa "vision des faits." Alors, on a droit au gargarisme journalier du bobo qui ne peut passer une journée sans fustiger le racisme et la colonisation (silence sera fait sur la colonisation arabe qui a juste expulsé d'Algérie la famille de l'acteur, mais de ceci il ne sera pas question) et pour conclure, un petit étron sur son pays, parait-il, ça facilite la digestion et le fameux "vivre ensemble."


Tant pis si la France a, par exemple, colonisé le Maroc 40 ans et si les arabes colonisent ce même pays (et tout le Maghreb) depuis... 1400 ans!

Tant pis s'il fut un temps où un non musulman devait changer de trottoir à la simple vue d'un musulman.


Tant pis si l'Espagne a, un jour, décidé de se débarrasser de cette colonisation si merveilleuse qui n'a durée que... 6 siècles.
Des apports essentiels de culture Bisounours dont il est absolument tabou de parler rue Oberkampf...

Tant pis si l'étymologie du mot "Esclave" vient des Slaves des Balkans et donc de victimes blanches. Seule l’Europe continue d’être accusée d’avoir pratiqué l’esclavagisme dans le passé.

Jamais nos acteurs militants ( accompagnés de leurs greluches humanistes bien pensantes) tels Benoît Magimel ou Jamel Debbouze ne consacreront un film ou reportage aux études de Malek Chebel: "L'esclavage en terre d'Islam a duré 3 fois plus longtemps (15 siècles) et touché 2 fois plus de personnes (22 millions)" que la traite trans-atlantique.

Tant pis si Mein Kampf est un best-seller dans les pays musulmans. Au métro Voltaire, on feint de l'ignorer...

Tant pis si à Dubai (ce qui se fait de plus moderne ds le monde musulman) une salle de gym fait le plein avec une publicité se référant à Auschwitz...
Je n'ai pas entendu Patrick Bruel, Vincent Lindon ou Marc Lavoine faire une "Tournée des Enfoirés" pour dénoncer ce scandale. L'aveuglement toujours...

Je m'amuse de voir des bobos de Canal-Plus aller enquêter ds les mosquées et entendre la célébration de la charia... en France!
Je n'ai pas entendu de protestations au métro St Sébastien Froissart...

-----------------------------------------------------------------------------

Ce qu'il y a de bien cool quand on est bobo c'est qu'on peut balancer vraiment ce qu'on veut:

A propos de la #ManifPourTous


Le soir du 6 Mai 2012

Mais, mais attention car la police de la pensée et des odeurs veille et notre soi-disant grande gueule s'exécute sur-le-champ et efface son tweet...

1 humour contrôlé, 1 police qui veille, la lâcheté pour pti dej...Vraiment pas pour moi!


EH OUAIS mais parfois, les gardiens du goulag "dérapent". Traduction: parlent vrai!


Bien sûr, tweet éffacé. "Cestlafauteaucolonialisme" Des morts, des morts et encore des morts...

---------------

Silence de Caroline Fourest....
-----------------------------------------------------------------------------

Le bobo adoooore cacher sous le tapis les africains qui pensent différemment, qui en ont marre de se faire prendre en otage par cette idéologie bien pensante et qui ont des choses à dire sur des sujets qu'ils maitrisent autrement mieux que les journaleux de Bastille:

Où sont les plaintes de ces fameuses "associations antiracistes" contre Malika ?

Le monde arabe hait les femmes "Aucun pays arabe ne figure parmi les 100 premiers du Rapport mondial sur l'inégalité entre les sexes du Forum économique mondial, ce qui place toute la région dans son ensemble parmi les bons derniers de la planète. Pauvres ou riches, nous détestons tous nos femmes."
Mona Eltahawy chez Slate, réputé dans le 11è, où tous ses journalistes habitent, pour être un groupuscule néo-nazi...?
Avez vous entendu Eva Joly protester ?

Boualem Sansal dans Le Nouvel Obs: "La frontière entre islamisme et nazisme est mince"
Dans l’Express: "L’islam est devenu une loi terrifiante, qui n’édicte que des interdits, bannit le doute, et dont les zélateurs sont de plus en plus violents."
A t-il été trainé en justice par la LICRA ?

Sansal en Israël au Jerusalem's International writers festival: "Arrêtez de pleurer"
"Beaucoup de pays arabes entretiennent des relations diplomatiques, économiques avec cet Etat (...) l’autorité palestinienne n’ont rien dit à propos de ma présence en Israël, les autres Palestiniens non plus."
On attend encore une réaction indignée de Cécile Duflot...

Est ce que le bobo vous expliquera pourquoi les juifs ont été expulsés en masse (à 100 % d'Algérie et de Libye) de ces terres enchanteresses ?
Pourquoi les chrétiens sont "nettoyés" ? Pourquoi les berbères sont une quantité négligeable de ces terres d'ouverture et de tolérance qui fascinent le bobo ?

Pourquoi la famille du plus célèbre berbère, Zidane, malgré leur fortune, préfère vivre en France et en Espagne? n'est pas une question qui intéresse nos bobos...

On notera que Zidane a épousé Véronique et a nommé ses enfants Enzo, Luca, Théo...
Intégration réussie (malgré des prénoms à la con et un QI de nouille, mais bon on ne va pas trop en demander à un footballeur)
Les Algériens le célèbrent et continuent à mépriser (euphémisme) les Berbères. Cherchez l'erreur et trouvez la réponse à la question en même temps...
mais chuuuut les conclusions dérangeraient nos bobos et leurs petits protégés des banlieues, si ouverts, si tolérants, si articulés...

Zidane n'a pas eu besoin d'être diplômé en physique quantique pour comprendre que la France n'est pas cette terre fascisante décrite à longueur d'articles par Mediapart, Rue89, Les Inrocks ou Libé.

Ou comment donner raison à la thèse sur les prénoms et l'intégration en se cachant derrière une icône sans que les bobos ne bronchent. Imparable.

Reuters (...) sur le site internet berbère Tamazgha.fr, le directeur de la communication du MNLA Mossa Ag Attaher reconnaît "un malaise croissant" dans les rangs du mouvement, lié à une différence de culture entre ses militants de langue française et ceux de langue arabe.
"L'application de la charia et l'arabisation de notre peuple sont une grave violation de notre culture et de notre identité", a-t-il dit (...)

Vous avez entendu Le Nouvel Obs hurler à l'amalgame, à la stigmatisation ?

Témoignage chez Rue89: (pas exactement un site d'extrême droite)

Dans Les Inrocks (bible des antiracistes): Atiq Rahimi " le monde arabo-musulman n'a pas bougé depuis le XVIIIe siècle (...) ils en sont restés là, sur leurs chameaux. Pendant ce temps, le monde occidental inventait la locomotive, ou plutôt le train de l'histoire. Bref, vivait à une autre vitesse."
Aucun appel au lynchage. Maintenant imaginez la révolution dans le 12è si Eric Zemmour disait la moitié de ça...

Quand l’intellectuel palestinien Saqr Abou Fakhr explique dans Courrier International (grande revue Lepéniste comme chacun sait) que "la civilisation arabe s’est éteinte avec la chute de Bagdad en 1258, à la suite de laquelle les arabes cessèrent de créer et d’innover"
Aucune protestation au métro Richard-Lenoir...


Le Soleil, journal sénégalais: "L'opinion africaine dite intellectuelle s'est mobilisée contre le discours de Dakar du président Nicolas Sarkozy considéré comme étant raciste, méprisant et humiliant. Et pourtant il ne faisait que nous rappeler , sans doute d'une manière brutale et maladroite, qu'il était temps que nous sortions de la préhistoire pour entrer dans l'histoire contemporaine d'un monde qui est fait d'imagination, de techniques, de sciences, au lieu de nous complaire dans la médiocrité actuelle de nos choix."
Silence au métro Charonne...

Quand Audrey Pulvar, qui se révèle antiraciste uniquement lorsqu'il est question des noirs, parle de "race noire" http://twitgoo.com/2cng5w Silence total chez nos bien-pensants.

Quand elle explique en 4è de couverture de son roman, que les antilles ne sont pas la France: http://twitgoo.com/2cngir Avez vous entendu une quelconque "association" hurler ?

Attention, quand l'ordre et la morale du bobo ne sont pas respectés, il s'énerve...

Mediapart ne consacrera pas une ligne au racisme dans le monde arabe

Je m'esclaffe quand un Camerounais donne des leçons de réalisme. Et Belleville se tait...


Quand Obama "appelle les Africains à prendre en main leur destinée". Bizarrement, ce n'est pas repris ds le 11è...

Quand Jeannette Bougrab explique qu'il n'y a pas d'"islamisme modéré" . Silence chez nos bobos de Montreuil...

Quand Malika Sorel explique que "le racisme est devenu un concept à géométrie variable" Aucun bobo à Chemin Vert ne se lance ds le débat, hypnotisé par la tyrannie du métissage...

"Le métissage, quel qu’il soit (humain, culturel, musical, etc.) suppose un consentement. Dès lors qu’il obéit à une préconisation idéologique, une sorte de diktat moral, il n’est plus qu’une imposture parmi d’autres. Les parents d’Obama, un Noir et une Blanche, ne se sont pas dit : «on va fabriquer un merveilleux petit métis». Ils s’aimaient tout simplement."

" Ceux qui militent dans des associations de défense des droits de l’Homme exercent souvent des métiers – fonctionnaires, médecins, avocats – qui sont loin d’être complètement ‘ouverts’. Ils sont protégés de la concurrence étrangère "

Que le MRAP ou SOS racisme aient la défense de l'opprimé à géométrie variable ne gêne pas le bobo du Marais...


Tant pis si: "dans de nombreux cas les enseignants d’Histoire ont du mal à aborder le fait religieux, la Shoah, le Proche-Orient."



Le bobo s'extasie devant la "culture" banlieue et, bizarrement, "oublie" de faire la révolution (du dimanche), de battre le pavé (du 11è), de sonner le tocsin (de la mosquée de Belleville) de sortir du maquis ( de Saint Germain des Près) quand ça l'arrange:
"Après tout, Rome ne s’est pas défaite en un jour. Saluons donc le pas dans la bonne direction que constitue la suppression de l’épreuve de culture générale, « la moins utile » selon la direction de Sciences Po. La gauche pensante, qui s’était bruyamment offusquée que le Président de la République s’interroge sur l’utilité d’étudier "La Princesse de Clèves" pour officier dans une administration, n’a pas jugé bon de monter au créneau."

Pour le fun: Les leçons de géo-po d'Alpha Blondy. L'anti-France à géométrie variable...

Et enfin pour finir LE monsieur antiracisme à la petite semaine: Thuram ou le racisme légalisé

Voilà où nous mène cette idéologie de la défense des tyrannies sous couvert d'humanisme basé sur une inculture, une bêtise, un aveuglement sans pareil...

Je me moquais de ce prétendu "Printemps arabe" dès le départ et j'avais bien raison. L'Hiver islamique est là et bien là et ce n'est pas la faute des méchants blancs ou des méchants martiens. La démocratie ne se décrète pas Place de la Bastille en chantant Zaz avec un drapeau turc...

Il n'existe pas de pays parfaits et nous n'avons aucunes leçons à recevoir de ces ultra-privilégiés qui voyagent en 1ère et qui sont les idiots utiles de l'islamisme le plus radical.

Lire: La tentation obscurantiste de Caroline Fourest (grande figure de l'extrême droite comme chacun sait) ainsi que cet article: Israël est il l’opium de la gauche ?

Pour la maternelle le bobo inscrira éventuellement Nine ou Gaspard à l'école du coin mais observez-les bien pour la suite. La plupart de ces enfants continueront à être bercés de pensées "révolutionnaires" à la sauce "Che" mais dans les meilleurs établissements parisiens où la "mixité sociale" ne sera qu'un leurre...
Leurs parents votent à gauche uniquement pour se donner bonne conscience.

"C'est ainsi que le collège Louise-Michel, installé sur le territoire du « triangle d'or », fait l'objet de discrètes mais très actives stratégies d'évitement. Recours aux relations, domiciliations bidons, choix pointus des options pour échapper à la carte scolaire et, à défaut, départ avec armes et bagages vers l'enseignement privé... tout est bon pour passer à travers les mailles d'une mixité sociale dont on vante pourtant les mérites."

Un bobo (bourgeois-bohème) n'a de bohème que ses fringues dépareillées hors de prix qui lui donnent un air de "gens relax", car il ne viendrait pas à l'idée de ce bourgeois rigide soi-disant tiers-mondiste que l'argent flambé chez Antoine et Lili pourrait nourrir une famille d'Afghans pendant un mois. Il dit se préoccuper de leur sort, pourtant certains dorment dans la rue à 10 min de chez lui.
Le bobo préfère "avoir l'air" d'un clochard chic dans sa mini Cooper, le Mac Book sous le bras, en route pour siroter un Kir en terrasse en lisant Libé. Le bobo est méprisant, ouvert sur son nombril, un rebelle du dimanche, un aventurier sapé Agnès B, convaincu de sa supériorité intellectuelle. Ben oui, vs comprenez il est de "gôôôche".
Notre Indiana Jones à la petite semaine, le laptop dernier cri sous le bras ira éventuellement en vacances dans un pays pauvre se convaincre qu'il faut "changer le système" (comme Bono, le sauveur de l'Afrique qui place son argent dans un paradis fiscal. et appelle également à tuer des blancs )Mais problème: le bobo veut bien changer le monde mais pas trop vite tout de même...
Car le "système", cette société de consommation, de paraître, les fringues Marithé "made in bangladesh", Trekkings au Népal, Club Med, chacun pour soi, l'Airbus (petit pollueur comme chacun sait) qui l'emmène en vacances à Rio, Marrakech, Miami, Londres, Berlin, Tibet, Dakar, NYC...
Pas sûr qu'il y renonce demain...
-"Il faut sauver le monde" nous dit-il avec sa coupe de "pouilleux tendance", son écharpe bariolée et son jean troué hors de prix.
Ah oui quand ? Comment ? Tu offres de ton temps, de ton argent à Emmaüs, l'Armée du salut, la Croix-Rouge ? Tu as déposé un dossier d'accueil de réfugiés à la mairie ?
-"Heuuuuu"

Le bobo est un con.

-----------------

J'aime quand les bobos assument ENFIN qu'ils sont de droite:






Aucune contradiction dans l'esprit du bobo...

Une autre histoire quand ils sont cachés derrière leur isoloir...

----------------------------------------------------------------

John Lennon, le 1er bobo!
le 1er à avoir proclamé "PEACE" en treillis.

---------

Le "Politiquement correct": C'est la philosophie qui ne nous laisse pas libre de voir ce que nous voyons, ce n'est pas seulement une opinion dominante, c'est une perception obligatoire, une fin de non percevoir adressée à toutes les réalités, à tous les évènements qui pourraient attiser les craintes, faire le jeu du FN, désespérer les banlieues, les meilleures intentions au service du mensonge" - Alain Finkielkraut

---------

Attention FOU RIRE:

L’orientation des filles de banlieue : coiffeuse, esthéticienne ou chanteuse de R’n’B ? (extrait)

Par Marlène Schiappa

« Qu’est-ce que tu feras quand tu seras grande ? Fée, princesse, maîtresse d’école ? »
Les stéréotypes sexuels vont bon train quand il s’agit d’envisager la future carrière de jeunes filles. Mais en banlieue, ça donne plutôt ça : « Qu’est-ce que tu feras quand tu seras grande ? Coiffeuse, vendeuse de vêtements ou esthéticienne ? » Comme aucune étude précise n’a été faite sur le sujet, le Business Bondy Blog (On ne rigole pas) est allé directement à la rencontre d’enseignants, de lycéennes et d’anciennes élèves de banlieue pour avoir leur avis sur le sujet : débat animé au programme. ..(Et prénoms-destins à la con)

Karine, grande métisse de 16 ans et élève de seconde, veut devenir « Chanteuse de R’n’B. Mais si je n’y arrive pas, je ferai du mannequinat ! » « Elle a même fait le casting de la “Nouvelle Star”, hein ! » confirme son ami, plus petit qu’elle, mais fier comme un coq, pendu à son bras. « Ma mère espère que je change d’avis et que je prenne un métier normal, comme coiffeuse par exemple », soupire Karine. « Ma grande sœur a fait un bac pro secrétariat, elle est standardiste depuis dix ans. Moi je veux pas m’humilier avec un poste comme ça, mal payé et exploité », affirme Shirel, une amie de Karine. "J’aimerais monter ma propre boîte et travailler pour moi seule. Un salon de beauté par exemple ou un magasin de vêtements, je ne sais pas encore. » Dhina, elle, est en 1re L mais elle a déjà une ambition précise : " Je voudrais devenir ingénieur informatique. Quand je dis ça, on se moque de moi"
(Bah, pourquoi???Mouaahahaha)
---------

Lu dans "Vie de merde":

Aujourd'hui, je surprends une collègue en train de jouer aux Sims sur son ordi. Je m'installe à côté d'elle pour la regarder jouer. Ses deux personnages s'appellent Kimberly et Steven. Je lui demande : "T'as fait exprès de leur donner des prénoms de merde ?" C'était les prénoms de ses enfants. VDM.

---------
La gentrification = moins de criminalité mais chuuut...

La gentrification commence lorsque des gens relativement aisés (re)découvrent un quartier offrant des avantages nouveaux et décident d'y migrer. L'embourgeoisement se traduit par la rénovation des bâtiments et l'accroissement des valeurs immobilières. L'embourgeoisement se traduit aussi par une pression plus forte des nouveaux habitants sur les pouvoirs publics, pour qu'ils améliorent le quartier (encore moins de bruit, encore plus de protection et d'équipements, destructions de logements massifs au profit d'un habitat de type pavillonnaire, etc.). L'enjeu de la réussite scolaire des enfants est devenu central pour une couche sociale dans son désir de reproduction, et c'est notamment la qualité de l'école qui constitue le tropisme autour duquel la société s'organise. Les pauvres ne peuvent plus suivre en termes de loyer et doivent chercher ailleurs, dans des zones moins chères, donc offrant moins d'avantages (zones excentrées ou mal desservies par les réseaux) et plus d'inconvénients (bruit, pollution, délinquance, climat...). Si cela leur est difficile (par manque d'offre ailleurs, par exemple), ils réagiront, eux aussi, pour pouvoir rester sur place, et réclameront des logements sociaux, un contrôle des loyers, etc. Éric Maurin dans Le Ghetto français analyse l'embourgeoisement comme une forme de ségrégation.. Le processus de développement et d'expansion urbaine procède souvent par "l'expulsion" des "plus faibles économiquement" vers des zones moins demandées. Ce phénomène engendre potentiellement des problèmes sociaux, surtout s'il se produit rapidement. Les pouvoirs publics sont sollicités pour réduire l'impact du processus, en maintenant un certain degré de mixité sociale.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gentrification http://
www.donzelot.org/
-----------
"Paris est une ville désormais inaccessible à ceux qui n'ont que leur salaire pour vivre." Le Monde 27.09.10.

"L'idée selon laquelle les villes «cool» attirent la croissance est un mythe" http://bit.ly/Lj2EqF 

" Et la merde de chien a été remplacée par les poussettes."

"La mixité sociale à Paris est une notion hypocrite"

 "Car le doux bobo a des vraies passions et des vraies colères qui le mettent d’humeur guerrière.
En effet, il n’aime pas, mais pas du tout, l’Occident et tout ce qui le symbolise à ses yeux : les banques, la bourse, les riches, les filles dénudées offertes par la pub et les esclaves volontaires de la pernicieuse société de consommation. Il a ça en commun – la sauvagerie sanguinaire en moins – avec la secte Boko Haram. Même si cela fait débat, les mots « Boko Haram » pourraient signifier : « Livres (comprendre Occident) interdits ». Il y a donc nombre de bobo… haram !
Mais que serait la haine si elle n’était pas équilibrée par de l’amour ? Le bobo aime donc. Il aime les filles arabes que l’Etat oppressif veut empêcher de porter le voile. Il aime les oliviers palestiniens que les bulldozers sionistes arrachent. Il aime les peuples arabes, tellement proches de la terre et de la nature. Le bobo-halal se porte lui aussi très bien."
http://www.causeur.fr/nuit-debout-bobo-eric-senabre-38022.html

Le paradoxe de San Francisco : comment la ville la plus progressiste des États-Unis s’est vidée de sa population noire 
http://www.atlantico.fr/decryptage/paradoxe-san-francisco-comment-ville-plus-progressiste-etats-unis-est-videe-population-noire-et-que-france-en-apprendre-laurent-2776648.html

180 commentaires:

  1. Excellent!
    Un grand bravo pour le portrait des bobos... tellement vrai!

    RépondreSupprimer
  2. Très amusant les prénoms beaufs !
    Tu dois être à Henri IV pour parler ainsi ...
    Mais tout de même, Diego en prénom bobo ...ça fait plutôt chien

    RépondreSupprimer
  3. J'ai bien ri. J'ai retenu mon souffle en me disant, va-t-elle tenir ce rythme jusqu'au bout? Oui, Bravo ! Bravo pour cette liberté de parole…

    RépondreSupprimer
  4. fuck, nine était dans ma liste...

    RépondreSupprimer
  5. Il manque le plus con de tous, déjà vu deux fois à l'école : Timéo !
    En latin, ça veut dire : "Je crains". Et ils craignent vraiment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce prénom est une modernisation du prénom grec ancien Timaios, latinisé par les Romains en Timeus. Son étymologie n'est donc pas latine, mais vient du mot grec "hè timè", "l'honneur" (comme dans les prénoms Timothée et Théotime).
      Il peut également être un hommage au philosophe Platon, qui a exposé dans le "Timée", son dernier dialogue, sa théorie cosmogonique. (Après tout, il est plus facile de s'appeler "Timéo" aujourd'hui que "Platon", ce choix peut donc être bien sage.)

      Si vous voulez juger les gens sur leur prénom, renseignez-vous au moins sur leur provenance et leur étymologie exactes, au lieu de leur appliquer immédiatement vos préjugés étroits, vos deux grammes de connaissance de culture antique et votre bêtise crasse.

      PS: Je ne m'appelle pas Timéo, je n'ai pas non plus d'enfant prénommé ainsi, ni l'intention d'en avoir, et par ailleurs je n'en connais pas un seul. Par contre, quand je vois de la stupidité alliée à de l'arrogance boursouflée, ça me démange de lui rentrer dans le lard.

      Supprimer
    2. J'ai pas l'impression qu'il parle d'origines latines pour ce prénom: il nous apprend juste sa signification en latin.
      Des fois faut essayer de comprendre avant d'agresser.
      PS: Je ne m'appelle pas Jean Pierre, je n'ai pas non plus d'enfant prénommé ainsi, ni l'intention d'en avoir, et par ailleurs je n'en connais pas un seul. Par contre, quand je vois de la stupidité alliée à de l'arrogance boursouflée, ça me démange de lui rentrer dans le lard.

      Supprimer
  6. Tout ça est très vrai, les beaufs et les bobos, c'est tout à fait ça et j'ai bien ri. Mais dans cette quantité enorme de prénoms cités, yen avait 2 ou 3 que j'aimais bien et que je gardais en mémoire pour le jour où j'aurais des enfants. Je ne les jugeais pas "cons" ou appartenant à lune de ces categories, à mon oreille ils ne sonnent pas comme ça (C'était Willy, Lou, Tom, Sam : hommage à Sam Cooke mon idole), mais en te lisant, on dirait que tous les prénoms existants sont nuls (à part les prénoms franchouillards à la Matthieu ou Marie) mais quand on n'aime pas le classicisme de ces prénoms là, quels prénoms ne trouves-tu pas cons finalement? J'ai l'impression qu'à n'importe quel prénom qu'on te propose, tu lui trouveras 1 défaut, tu le rangeras dans 1 préjugé...j'attends des exemples...

    RépondreSupprimer
  7. Sam n'est pas dans ma liste!
    Ceci dit, Sam n'est qu'un diminutif, Ton idole (belle voix mais tueur) s'appelle Samuel. De même que Tom n'est pas un prénom, Tom Cruise s'appelle Thomas, Bill Clinton s'appelle William...
    Les gens ne comprennent pas l'importance des diminutifs ds le monde anglo-saxon...
    Maintenant, je réponds à ta question.
    Déja, il y a bien sur ts les prénoms classiques, et là t'as un putain de choix.
    Mais il y a pleins d'autres prénoms. C'est vrai que les prénoms anglo-saxons (et encore plus des diminutifs) sur des petits français, espagnols, portugais restent risibles...A éviter absolument.
    A la différence de prénoms russes par ex: Il y a quantité d'Anastasja, Tatiana, Maria ou Olga pour ne reprendre que les prénoms des filles de Nicolas II.
    Egalement: Damien, Alexis, Adriana, Andréa, Axel, Tristan, Markus, Maya, Chiara, Esther, Noémie, Eden, Karen, Mila, Sophia, Liv, Zoé...
    Le monde des prénoms est bien vaste. Il y en a pour tous les goûts.

    RépondreSupprimer
  8. Il y a en effet un moment, un endroit, où le beauf et le bobo se rejoignent... dans leur bêtise, leur inculture (lire "Libé" ne fait pas de vous un savant), leurs certitudes à deux balles et leur nombrilisme. Le bobo n'est rien de plus qu'un beauf version chic, qui appris le vocabulaire adéquat et qui parle sans accent.
    Mais dans le fond, c'est toujours un bo-beauf...

    RépondreSupprimer
  9. Sauf erreur, tu a oublié Paulin et Beaudouin en prénom bobo ;)
    Je vais faire circuler cette adresse !

    RépondreSupprimer
  10. J’ai parcouru avec beaucoup d’intérêt vôtre blog et cela m’a rappelé bien des souvenirs. Au début des années 2000 j’ai été employée comme officier d’état civil dans la marie d’une ville populaire, très populaire, du nord de la France. Donc je prenais acte des décès et des naissances. Là quelle claque, quelle leçon de vie, jusqu’alors j’avais toujours considéré que le choix du prénom était murement réfléchi et les parents envisageaient toute les implications sociales d’un prénom. Je me fourrais le doits dans l’œil et profond.
    C’est sur qu’au début ça laisse pantois, Mike, 19 qui vient annoncer fier comme Artaban, que sa copine Jessyca, 21 ans, 3enfants a accouché du petit 4ème : Chuck-Jason . Le tout avec un nom bien français. Après on s’y fait, on enregistre les Zidanes, Allysonne (on m’a tellement donné d’orthographe différente pour ce prénom que je ne sais plus quel est la vrai), Kevin, Tony, Johnny, Brian sans sourciller. Bien sûr, ça, ce sont les prénoms « courants », après il y a ceux de l’extrême beaufitude dont on se demande si les parents aiment vraiment leurs enfants. Alors de mémoire : Xena, Némésis (savent-ils seulement ce que ça veut dire ?), kikita (non les parents étaient français et pas grecs), Maloku (ça s’invente pas), Zebulon. Des tas d’autre que j’ai oublié, je tenais une liste des prénoms qui m’avaient choqués mais elle est dans mes archives il faudrait que je la retrouve. Après il y a les parents qui ressentent l’irrépressible envie d’exprimer leur créativité en composant un jeu de mot avec le nom de famille. Par exemple la pauvre Aude Vessel, dont le nom a fait le tour de toutes les administrations françaises.
    Je vais arrêter là, sinon je vais disserter pendant des pages. Enfin si une dernière chose pour la route. Il arrive parfois que la beauferie d’un prénom ne se révèle qu’à la lecture des prénoms de la fratrie. Je m’explique, un prénom classique peut en fait cacher des trésors de beauferie qui plongent le pauvre agent territorial dans un abîme de consternation. : Un beau jour, je reçois un homme avec un accent bien du nord. Il vient annoncer la naissance de son fils David. Rien de bien beauf, sauf qu’il s’est senti obligé de rajouter : « ben ouais hein, dans mes gamins j’avo d’ja Johnny, Estelle et Lé-tich-ya. Im fallo David ».Malheureusement ceci n’est pas un blague.

    RépondreSupprimer
  11. Intéressantes réflexions.
    Autres sujets ultra-stéréotypés : les bourges tradi intégristes à serre-tête qui méprisent avec suffisance les étrangers à leur caste, mais qui vont à confesse pour soulager leurs contradictions...

    Eux, c'est plutôt dans le noms de famille que cela se joue, plus tu colles des noms , de la belle famille le plus souvent, commençant par Le, Du, De,D', De la, plus c'est aristo(d'opérette).
    Et tout ça pour faire oublier que tu t'appelles en réalité Couillard.(Couillard De Lavallière ça sonne mieux hein, AuDE, Jean EuDEs et MathilDE?)

    Je pense en réalité qu'avoir conscience des travers comportementaux de son propre groupe social, quel qu'il soit, permet d'éviter l'auto caricature.

    RépondreSupprimer
  12. Superbe! Les beaufs et les bobos n'étant jamais que les deux facettes d'une même médaille!

    RépondreSupprimer
  13. D'accord avec au-dessus sur les bourges ultra-stéréotypés tradis (deuxième catégorie de bourges).
    La famille typique:
    La mère a un serre-tête, écoute du classique et est ultra sévère sur les bonnes manières. Le père a un bon emploi (informaticien par exemple). Famille très embourgeoisée.
    Les enfants ont des prénoms ultra-typiques (Marie, Guillaume, etc.). Les parents leur ont appris à jouer du piano et les ont initiés à la musique classique. Ils pratiquent généralement jeune un sport/une activité typé comme l'aviron, l'équitation ou l'escrime. Vêtements stricts voire "traditionnels".

    J'ai connu une famille qui partageait TOUTES ces caractéristiques !

    RépondreSupprimer
  14. Le film La vie est un long fleuve tranquille avait réuni les 2 catégories, beaufs et bourgeois prétentieux! Un condensé de connerie humaine!!

    RépondreSupprimer
  15. Je suis mort de rire, le portrait du beauf est énorme!!! Tellement méprisant mais si vrai :)
    Vive la France !

    RépondreSupprimer
  16. Enormissime. Je n'en peux plus de ces bobos à la manque. J'ai ri de bon coeur. Quel talent! :)

    RépondreSupprimer
  17. oui je suis trés d'accord avec les prénoms beaufs! Je deteste les prénoms beauf et moi aussi je les reconnais bien ... je m'appel Dora qui à la base un prénom noble , il signifie don de Dieu en grec, mais depuis la sortie de ce stupide dessin animée , j'ai l'impression que j'ai un prénom beauf du style " starsky" ou "hutch" enfin cela ne va pas ... j'aimerai le changer peut etre m'appeler Isadora mais la je trouve que ca peut faire beauf à cause de la consonance américaine ... Qu'en pensez vous ?

    RépondreSupprimer
  18. La consonance américaine n'est pas mal si vous faites référence à http://fr.wikipedia.org/wiki/Isadora_Duncan mais la fin est tragique...

    Je trouve ça sympa Dora.

    RépondreSupprimer
  19. oui, isadora duncan est une femme au destin extraordinaire, la fin est en effet pas drole ! sinon duncan à mettre dans quelle catégorie ? duncan idaho ou duncan jones ?

    RépondreSupprimer
  20. Excellent article !! Rien à dire de plus que ce qui a déjà pu être dit, la description même du "bobo" de base est (malheureusement?) très exacte...

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,

    Pas mal j'ai bien rigolé.... même si je trouve que les préjugés vont trop loin.

    Cependant, les prénoms deviennent un problème pour les parents en 2010 car les prénoms Français sont usées jusqu'à la moelle, et il reste soit des prénoms à consonance étrangères soit des anciens prénoms souvent moche ou déjà pris par nos grands parents ou grand oncles......... souvent encore vivant!!!

    C'est quand même gênant de mettre un prénom a ton enfant qui est porté par tes amis ou parents??

    Alors que faire ???

    RépondreSupprimer
  22. Il reste toujours la possibilité de ne pas faire d'enfants...

    RépondreSupprimer
  23. cynique et drôle: tout ce que j'aime.
    A quand le prochain article?

    RépondreSupprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  25. Très bien! un peu excessif, mais très bien.
    Choisir un prénom est une tâche ardue; il y a un grand nombre de facteurs qui entrent en jeu: l'euphonie, le sens du prénom (à ce propos Dorea en grec ne signifie pas Dieu mais don, cadeau, Dora est probablement une contraction de Théodora cadeau de Dieu) et le désir, légitime, d'un minimum d'originalité (pas le cinquième Enzo de sa classe).
    A cela s'ajoute le vécu de chacun des parents: on ne va donner à son gamin le nom du gars qui vous terrorisait à la récré ou de tel personnage historique justement ou injustement décrié (les Adolphe ont eu tendance à disparaitre, mais il y a un Oussama dans la classe de mon fils né en 2005) mais pas non plus le prénom de personnes trop proches ("qui c'est ce Junior?") ou dont on n'a pas fait le deuil (Vincent van Gogh portant le même prénom que son frère mort, bonjour la souffrance). En plus, on est (souvent) deux à vouloir choisir!
    Bref, c'est dur...mais c'est pas une raison pour faire n'importe quoi!

    RépondreSupprimer
  26. Et bien je m'estime heureuse car aucun des prénoms retenus pour mon futur enfant n'est dit!! Article très vrai, et très drôle

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,


    Excellent, vous avez l'oeil exercé et le don de nous réveler les travers de cette société .... Pas un seul mot sur les prénoms régionnaux ! Ce serait un petit complément à apporter à votre article.

    RépondreSupprimer
  28. oh là là, alors le prénom de ma fille n'est dans aucune liste mais je m'attends à tout : elle s'appelle Aziliz , prénom d'origine bretonne issu de Cécile, la Ste patronne des musiciens, et son second prénom est Mérédith. Alors? qu'en penses tu?

    RépondreSupprimer
  29. RRRRôôô !!! quelques "un peu trop" mais tellement vrai . . . malheureusement !

    Mais bon, j'suis pas dedans ! ouf . . . juste ma mère (qui ne joue jamais à la belote) et ma belle-mère qui, je l'avoue, est une bouseuse !!! j'ai donc épousé un bouseux :o suis choquée !!!

    Sinon mes filles s'appelent Enora, Klervy (avec un "y" à la place du "ie" originel pasque je trouve que ça fait mieux ! ;) ) Nawell et Aelig .... selon toi elles feront quoi comme métiers + tard ? histoire que je me prépare psychologiquement .....

    J'ai bien rigolé ...

    RépondreSupprimer
  30. J'aime bien Enora...
    Comme métier, elles feront "bretonnes", c'est déja pas si mal. #humour

    RépondreSupprimer
  31. Liste de Prénoms régionaux: http://www.meilleursprenoms.com/site/regionaux/regionaux.htm

    Je ne maitrise pas ce sujet, je serais incapable de dire si Aelig ou Girome est connoté "beauf" ou "chic". Je ne critique que ce que je connais...

    RépondreSupprimer
  32. Tu noteras mon prénom... Je m'appelle Jessica, j'ai 25 ans, un Master d'anglais obtenu avec mention très bien, une bonne situation, je ne fais pas de fautes de français, je ne jure pas par Cauet et Dechavanne, je suis issue d'une famille de gens très bien élevés et cultivés qui affichent une très grande mais très discrète réussite sociale (pas de bling bling...). Sans doute mes parents étaient ils bourrés lorsqu'ils ont choisi mon prénom, puisqu'apparemment cela me condamnait à devenir une pouffe au QI d'huître atrophiée ? Raté !
    Mon fils de deux mois s'appelle Lucas, tout simplement parceque j'aime ce prénom, et que son papa n'en aimait aucun autre, il n'ira pas à l'école en jogging Adidas, mais libre à lui de fréquenter Kévin ou Jennifer si ça lui fait plaisir.
    Je suis étonnée de ne voir qu'une grande majorité de commentaires positifs ici, il y a une modération, tu valides ceux que tu veux valider ?

    RépondreSupprimer
  33. Hé voila, ça devait arriver...La preuve que la "patronymie" n'est pas une science exacte! En voila une qui a un prénom de beauf avec des réflexes de bobo. Merci de nous énumérer, chère Jessica, vos titres et qualités, mais cela ne change pas des faits: le prénom est un indice du niveau social et culturel des parents. Mais ce n'est qu'un indice, pas un preuve ou une fatalité! Je connais des Jessica qui ne rentrent pas dans le profil sus-mentionné, tout comme je connais des beaufs sympas, et des gens cultivés complètement cons...Si vous ne supportez pas une ce genre de propos, n'allez pas sur un site dont le titre est "prénoms à la con". Allez plutôt sur "www.jessicaforever.com" ou "www.lucas_c_est_classe_et_original.org". Si ces sites n'existent pas, créez les!
    Dans classe de mon fils, il y a deux Lucas. Un jour, il m'a parlé de l'un deux et pour le différencier de l'autre, il l'a appelé Lucas Membert. Je l'ai gentiment grondé (tout en espérant secrètement qu'il ne s'appelait pas RÉELLEMENT comme ça!), en lui expliquant qu'on ne se moquait pas des noms; A la réflexion, j'aurais pas dû.

    RépondreSupprimer
  34. Oui ma petite Jessica, je valide ce que je veux valider, t'as trouvé toute seule ? t'as d'autres questions percutantes ?
    "pouffe au QI d'huître atrophiée" ? Heuuu, je dois répondre ?
    Ahlalala JE-SSI-CA, quelle finesse ds l'analyse, je "Laule"... Allez dégage!

    RépondreSupprimer
  35. Pffff !!! MDR !!!!
    Contente que les prénoms de mes filles te plaisent ou du moins t'interpellent même si ce ne sont effectivement que des Bretonnes .... d'où le bouseux de ma moche-mère, oups ! pardon ...
    Sinon pour rebondir aussi (non! non! malgré mes 4 grossesses je ne ressemble pas à un ballon) il y a bien sûr des exceptions à la règle comme toi Jessica .... mais il faut quand même avouer que certains prénoms sont bien plus présents dans certaines "peuplades" que d'autres ....

    Pour illustre un autre style Lucas Membert (que je trouve très drole soit dit en passant !) ma voisine pas très fine, prof de français (sic) chante à tue tête "NoËl,joyeux Noël !" des fameux créoles dès qu'elle voit ma fille Nawell ... je me demande de quelle classe sociale elle sort celle-là ! "Dany" si tu me lis, tu m'agaces fortement ! je cherche un truc pour ton fils Maximilien ( :o ) une idée à me souffler JSS ?

    RépondreSupprimer
  36. Non, Perrine, ne te venges pas sur son fils (On ne diras plus: les parents ont mangé les raisins verts et les enfants en ont eu les dents agacées, promet la Bible, enfin, passons...), venge-toi directement sur elle (malgré la Bible: la vengeance m'appartient, dit le Seigneur! bon j'arrête). Et avec Dany, c'est du pain béni (oh encore!?) : Entre "Dany? BOOM!" à chaque fois que tu la rencontres à "on se lève tous pour Dany" (avantage: tu peux chanter ou bramer), l'éventail est large.

    RépondreSupprimer
  37. J'a tout li et je m'a bien régalé.
    Woah, j'déconne, j'a pas tout compri. C'est des trucs d'intelo tout ça, se fout' des beaufs et des bobos. Moi j'aime bien jonny, je rgarde le foot, et j'ai pris ma télé à crédit pour la coupe du monde. Et c'est avec mon rémi que vous payé que j'ai une télé foule achedé !! Woah ! Mais si vous nous zavié pas, comman vous ferié pour vous sentir intéligens ?

    --------

    Pour être sérieux deux secondes, excellent article. Très amusant et en même temps déprimant car réel.
    Je suis instit (attention, un vrai, l'instit de base méprisé par la société à cause de ses collègues morts qui passaient la moitié de l'année en grève, de son salaire merdique, de sa crassitude, qui se fait insulter par les parents quand il revient suite à un arrêt-maladie car "y'avé personne pour garder nos mômes" (pour les "garder", hein, pas pour les instruire...)), et je côtoie dans mon école un mélange de beaufs et de bobos de par le quartier "mixte" dans lequel je travaille. Les Pierre-Eudes et Jean-Marcel ont pour camarade de classe des Kévin (avé l'assent sur le e) et des Bryan (à bien prononcer Brayanne), les Françoise et Emilie sont copines avec des Brenda et des Zoubida... Je ne ferai bien évidemment aucun commentaire quant au niveau général de chacun quant à son prénom, mais les faits énoncés sur ce blog se révèlent exacts dans ma classe.
    Rien ne préjuge de l'avenir, mais je crois que si les bases de l'école primaire ne sont pas là, je ne vois pas ce qu'on peut construire par dessus. Personne n'est là pour affirmer un diktat des prénoms, mais certaines catégories refusent d'évoluer, de s'élever (comme on l'attend de nos "élèves"), préférant acheter des DVD à leurs enfants (et les coller devant un écran en étant tranquilles) plutôt que de leur acheter des livres (et les enfants les ennuieront à leur demander régulièrement ce que tel mot veut dire, à leur en parler ensuite...).
    Malheureusement, les prénoms sont un reflet de tout ça...

    RépondreSupprimer
  38. Mais mais mais! Tu as oublié "Noa", dans la liste des Mathéo-Mathis-Lucas-Emma etc ;)

    RépondreSupprimer
  39. Normal, on a le droit de ch... (en fait c'est même obligatoire) sur toutes les cultures, toutes les histoires, toutes les religions...sauf sur l'Islam et les Moyen-orient (tu l'avais fait remarquer dans ton texte sur les bobos). Sinon on est un affreux raciste islamophobe ! Les arabes et les musulmans ne sont pas là en cause, mais bien une certaine bien-pensance. (je vous conseille: http://www.dailymotion.com/video/x1topt_remi-brague-vs-luc-ferry-kto-24-11_news), pour les préjugés orient/occident et voir le bobo Luc Ferry se faire rétamer.

    RépondreSupprimer
  40. J'adore même si beaucoup de chose sont oubliés ,
    comme les prénoms bobos moins nombreux puisque tôt ou tard ils finissent chez les beaufs , comme Camille , Anais , Lucas , Louis , Amelie , Clement , Eliot , Manon etc ;..prénom pour les chiants devenu prénoms pour les chieurs !

    De plus y 'a pas mal de prénoms pas nommés chez les beaufs qui font pourtant un tabac :
    Ce sont les prénoms bretons , parce que là y 'a vraiment de quoi rire .
    Nous avons les
    Nolwenn pour les fans des premieres starac "les mieux ", maiwenn touche de marginalité évidente, gwendalle "j'ai trouvé un prénom supra original " , lilwenn wouahhhhh qui sonne comme dans le seigneur des anneaux version parents qui passent leurs soirées sur la wii , à na pas oublier les Glenn et wenn ... petit prénom qui nous font penser au bruit que les chiens font lorsqu'ils vomissent .

    Et pardon à tout ce que j'oublie .

    RépondreSupprimer
  41. prof en LP, je ne peux que confirmer...
    mes classes sont remplies de Kevin, Brian et autres Jefferson (avec un nom de famille bien franchouillard évidemment...)
    mais au fait, c'est quoi ton nom à toi???

    RépondreSupprimer
  42. Ah ah excellent. J'ai lee souvenir d'avoir croisé une petite "Cheyenne" (je ne garantis pas l'orthographe) et avoir pensé "pauvre gamine" ! Si en plus elle est moche et pas futée ça va être joyeux.
    Même s'il est vrai qu'un prénom ne présume pas de l'avenir, il peut peser lourd dans une vie, ce n'est pas pour rien que certain(e)s font tout pour en changer. Une connaissance (Sabrina) a prénommé sa fille Shannon...

    RépondreSupprimer
  43. J'adore cet article, grouillant d'anecdotes tellement vraies !
    Et je dois dire que je suis assez rassurée que le prénom de mon fils n'y soit pas (pour info : Léon)...
    Et ce qui me fait le plus marrer, c'est la réaction de Jessica, qui ressent le besoin de se justifier... Non mais franchement.

    RépondreSupprimer
  44. Pour info, ton blog fait fureur :
    http://bebe.doctissimo.fr/blog/10719-Prenoms-de-beaufs.html#comments

    Et les commentaires sont à mourir de rire !

    RépondreSupprimer
  45. Oui merci, j'ai vu ça,
    Daniel Guichard m'avait filé le lien...;-)

    RépondreSupprimer
  46. Hey, mais tu m'as piqué mon exemple sur "tôtchiônô vient lô" sans même me citer ! weh enKulé j'vais t'boufé ta race j'sui tro vnr !

    RépondreSupprimer
  47. Arg! Léon est bien présent...
    Mais tu n'es pas visée ;-)
    Je dis bien qu'il y a des exceptions.

    RépondreSupprimer
  48. Non en fait, j'suis plutôt flattée que tu aies repris mon exemple. Par contre ma famille aux prénoms qui riment, t'as pas aimé ?
    Allan, Jordan, Morgane, Océane, Dylan, Ethan, Dawson
    (ben ouais on n'a nin trouvé de nom en "ane" pour el'
    dernier)

    RépondreSupprimer
  49. Bonsoir,
    Article à polémique...certes il y a du vrai...en particulier pour les changements d'orthographe type "Dsayzonne", "Braillanne", idem prononciation.
    Enfin je vous rassure, mon compagnon est anglo-saxon et la plupart des français, classe supérieure comprise, ne prononce pas son nom correctement mais plutôt à la beauf. Même les publicitaires (sûrement pas des beaufs d'après vous) ne savent pas le faire, ex les SMOUSSIES (smoothies) ahah on repassera pour l'accent, ils auraient pu se renseigner tout de même.

    pour ma part juste une petite remarque sur les prénoms anglo saxons...(Allan, Brandon, William, Evan sont des prénoms on ne peut plus normaux en G.B voir classes et ironie certains prénoms beaufs sont français "Chantelle"..)
    Sur un petit franco-britannique par exemple? Avec un nom de famille anglais mais vivant en France? On le jugera de beauf? alors qu'il est bilingue et sûrement beaucoup plus ouvert d'esprit que ces petits compatriotes enfermés dans leur classe tradi....et oui grandir en deux langues,quelle chance.
    Idem pour tous les enfants de couples mixtes (maghrébins, italiens, espagnols etc), pourquoi renier des origines, avoir une double origine quelle fierté dans un pays où franchement nous sommes nuls pour les langues...
    A l'heure de la mondialisation, un prénom facilement prononçable compte aussi..
    Par ex le prénom Fanny, bien franchouillard, veut dire "pussy" en anglais...

    Attention aux clichés...

    une lectrice qui aime autant les prénoms tradi qu'anglo-saxons, tant qu'il existe une harmonie avec le nom de famille et/ou les origines...

    ps tout à fait d'accord avec votre description des bobos : je pense aux pauvres, je me fais livrer mes légumes avec les map, mais j'habille mes enfants en liberty, bonton et toute ma vie est codifiée ainsi.

    RépondreSupprimer
  50. bon j'ai bien rit, meme si mes fils s'appellent Basil et Jules et que je suis native du nÔrd de la France je suis quoi alors une bobeauf?

    sinon je suis entièrement d'accord sur le fait qu'un prénom est très important socialement parlant! c'est un peu notre etiquette à tous, c'est à nous parent de faire au mieux même si malgrès cela tout les gouts sont dans la nature et qu'il faille de tous pour faire un monde.....

    RépondreSupprimer
  51. Zut, Léon y est, en effet... Tant pis, à choisir, je préfère encore les bobos !

    RépondreSupprimer
  52. Que penses-tu de Kaïs? Dont je pense que le tréma est oublié la plupart du temps.

    RépondreSupprimer
  53. J'ai bien ri à la lecture de cet article .... Mais je pense comme tous les profs ou toutes les personnes amenées à travailler avec des enfants !
    Chaque année je repère dans mes listes de classes les Johan Dylan Kevin malone etc etc ou les augustin marcel etc etc
    Et souvent ça ne loupe pas !
    D'ailleurs tu savais que dans le milieu de l'éducation nationale on appelle les chieurs des kevins/ kevinas ?
    Trouver un prénom pour son bébé quand on a conscience de tout ça est la croix et la bannière !!!
    Moi je suis bobo/ mode bientôt beauf mon fils s'appelle CELIAN ( prononcé comme maman ) et on a de cesse de le prononcé celiane atroce

    Petit ps: comme ça fait plaisir de se rendre compte en te lisant d'être une miraculée prenomique ! Une Jessica (prononcée à l'hebraique) qui a combattu la potentielle djessyca en elle ...

    RépondreSupprimer
  54. J'ai adoré cet article et je l'ai trouvé tellement vrai!
    Étant étrangère, au début j'étais un peu surprise de voir que, avec tant de jolis prénoms à consonance française, vous préfériez donner à vos enfants des noms immondes..... Et je n'ai toujours pas compris pourquoi certaines personnes mettent des "cht" partout comme dans "chtu peux venir, s'il cht plaît?". Bref.....
    Les prénoms les plus ridicules que j'ai entendus sont sans doute Nolan (comme la marque de casques pour moto), Sidney (prononcé Sidnée), Jenyfer & Tressy (sans commentaire pour l'orthographe), Jalïssa (qui me fait penser à une maladie).
    Mais les plus impressionnants que j'ai vus ce sont ceux des participants aux émissions de télé réalité...... L'autre jour sur TF 1 un jeune homme était en train de raconter je ne sais quoi quand son prénom est apparu sur l'écran: Senna.
    J'étais presque en larmes pour lui.

    En ce qui me concerne j'ai des goûts que mes amis considèrent "des goûts de M..de". En effet, j'aimerais appeler mes enfants Maximilien, Henri, Louis ou Théophile. Probablement parce que je ne voudrais pas qu'ils fassent de la télé réalité.

    RépondreSupprimer
  55. Update: Le Parisien, 21.08.10:
    CV = un Jordan verra ses chances d'embauches diminuer de 10 à 30% par rapport à un Arthur, dixit JF Amadieu, de l'Obs des discriminations.

    Dès l'école: 1 copie identique perd deux points selon qu'elle est signée Kevin ou Pierre ! (expérience menée en CM2)

    RépondreSupprimer
  56. Très bien écrit ....
    Cependant, que de jugement, d'intolérance et de venin dans vos mots ...

    RépondreSupprimer
  57. Ok genre là je suis prête a te laisser mes coordonnées et a discuter pendant des heures de tout ça . Je ris assez facilement , mais là ça depasse l'entendement.. tu m'as tué ..
    Donne moi un msn , un fb , un numéro , une adresse , m'enfin quelque chose ... Bye ;)
    Sarah

    RépondreSupprimer
  58. C'est drôle et très méchant. Tu as tapé là où ça fait mal et on s'insurge sur le net, mais il faut réaliste sur deux CV identiques entre Kevin Dupont et Pierre Dupont, mon chargé de relation-com s'appelera Pierre.
    Il y a 20% de jeunes au chômage en 2010, essayez de mettre toutes les chances du côté de votre lardon en ne l'appelant pas Kevin/Justin/Ethan ou un de ses horribles prénoms mixés à Leelhoo-Rosy (aavec un H et un Y c'est tellement plus joli!).

    RépondreSupprimer
  59. Votre analyse est bien sympathique et plaisante à lire... mais contient à mon avis une lacune majeure: vous ne prenez pas pas en compte l'évolution des prénoms en fonction des époques.
    Lorsque vous dites:" Imaginez-vous des Kévin de Gaulle, Jessyca Curie, Brandon Pasteur, Djeyson Einstein..." Vous parlez d'une époque où les prénoms "étrangers" ou modifications orthographiques n'étaient pas tolérés, alors forcément... Les Jessica, Kévin, Brandon et autres prénoms anglos du genre, sont des prénoms encore "jeunes" en France, apparus seulement au cours des années 80/90, alors que Marie Curie elle, est née au 19ème siècle... à une époque où son prénom battait des records d'attribution et ce depuis bien longtemps déjà... Des JessYca par contre, il n'y en a guère eu plus de 800, difficile de sortir un prix Nobel d'un nombre aussi restreint. Vous parlez de deux catégories de prénoms complètement différents en terme de popularité et d'évolution, d'où l'incongruité absolue, à mon sens, de les comparer, et plus encore d'en tirer des conclusions.

    Depuis la modification de la loi sur les prénoms, le choix des parents s'est tellement diversifié, que d'ici 30/40 ans, les métiers de renom auront aussi leurs Brandon, Leelou, Océane et autres prénoms à la mode actuellement... Ce n'est qu'une question de temps. Rien n’est figé, les choses changent, on n'en est plus aux Alberts, Charles et Bernadette d'il y a 100 ans, encore moins aux Cunégonde, Isabeau, et Frénégonde du Moyen Age, tous ces prénoms d'un autre temps ont tiré leur révérence ou presque, les prénoms classiques eux, que vous semblez plébisciter, plaisent de moins en moins, les goûts évoluent, c’est comme ça, et avec eux, j’ose aussi l’espérer, les mentalités....

    Vous vous attaquez à un sujet où il n'y a pas de règles, où l'on peut retrouver parfois quelques constantes, mais pas de quoi en faire des vérités absolues applicables à tous, un sujet où tout n'est pas qu'affaire de chiffres, de statistiques, mais aussi et surtout d'impressions, de ressentis, qui dépendent des personnalités et du vécu de chacun. Par exemple Olga, qui figure dans votre liste de prénoms alternatifs aux prénoms classiques, est plus connu aujourd'hui, en France, dans le milieu de la prostitution que pour sa référence à la fille de Nicolas II, et représente pour beaucoup l'archétype même du prénom vulgaire... Quant aux Alizée, Aurélie, Cynthia, Elodie, j'en ai croisé plein, de tous niveaux socio-culturel, impossible pour moi de les étiqueter de beauf et je pourrais continuer encore... Pour vous dire que tout cela est TRES subjectif et que votre analyse aurait pu au moins s'abstenir de ces longues listes de prénoms qui n'engage que votre opinion personnelle.

    Dommage que votre réponse à Jessica n'ait pas été aussi riche en arguments qu'elle l'a été en propos méprisants, ça aurait pu être intéressant à lire...

    Dommage également que vous ayez modéré les commentaires, il aurait été intéressant d'avoir d'autres avis sur la question, autres que ceux allant dans votre sens...
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  60. Je modère les commentaires car je tiens ce blog pour le plaisir, pas pour me faire insulter... Quand les commentaires sont constructifs comme le vôtre, je les laisse, même si je ne partage pas votre avis.
    Ce n'est pas qu'une question d'époque: je ne parle pas des prénoms "à la mode" en général, mais des prénoms DE BEAUFS. De mon point de vue, une Française qui s'appelle Jessyca ne recevra jamais de prix Nobel, non pas parce que les Jessyca sont peu nombreuses ou que ce prénom est récent, mais parce que ce prénom traduit le milieu dont elles viennent et les aspirations limitées de leurs parents!

    Au fait: pour moi le meilleur prénom de prostituée en ce moment, c'est Carla - mais cela n'engage que mon opinion personnelle.

    RépondreSupprimer
  61. Merci ! Je me suis vraiment bien marré !! Ton avis est bien écrit, très bien illustré, acerbe mais très vrai. La vérité est souvent politiquement incorrecte.

    Pour les prénoms de beaufs je ne suis pas tout a fait d’accord concernant Marjorie et Sonia, que je n’ai jamais constaté chez les beaufs…a vérifier

    Merci aussi pour ta description très fine des bobos. J’avais déjà conscience du phénomène mais je n’arrivais pas encore à le définir. Grace à ton blog c’est chose faite !!

    J’aimerais ajouter que les riches ou les personnes appartenant à la classe dirigeante ne sont pas nécessairement des bobos. Un exemple frappant avec Bill Gates qui a fait don de 28 milliard de dollars a des œuvres caritatives a travers sa fondation (voir wikipedia).Chose intéressante , les bobos lui préfèrent souvent Steve Jobs (comme par hasard le boss d’Apple, trop booooo le macintosh !).

    En résumé le beauf m’apparait sympathique, victime innocente et naïve d’un environnement peu stimulant alors que le Bobo a fait de son attitude hypocrite et bien pensante un choix intellectuel (et artistique), il est donc méprisable par essence. Mais il n’est jamais trop tard pour changer…

    En tous les cas, je vais parler de ton blog a tous ceux que je connais, encore bravo!

    RépondreSupprimer
  62. Hello,
    Il y a du vrai, que tu dépeints de façon mordante. Mais c'est teeellement caricatural...
    Pour info on trouve dans les milieux type "élite de la nation" (Science-Po) des prénoms de toutes sortes, et notamment étrangers, bobo, classico-fades et...kékés. Alors des :
    Mohamed, Malika, Rayan, Magellan, Apolline, Aristide, Lubin, Paul, Nine, Déborah, Nolwenn, Svetlana, Milos, Julia, Johann, Cindy, Lili-Rose...... oui, dans 10-12 ans, tu en auras à des postes prestigieux.
    Le meilleur élève de ma promo s'appelle Kevin-Chaleb ;) Authentique.

    Reste que pour majorité, les Jacky sont des Jacky, leurs gamins Killian sont des terreurs et idem pour les bobos, chacun avec ses tares. Les bobos sont vraiment très réussis dans ton analyse.

    Je me demande quels prénoms tu t'autorises à apprécier, à cracher sur des styles si variés... Les indémodables ? Jean, Paul, Elise ? Encore que, ceux-là aussi sont connotés d'une autre façon. Et puis si la solution est de rester enfermé dans les choix vus revus et rerevus de la middle-classe des 10-20-30 dernières années, c'est bien gentil, mais bof... on comprend la recherche d'une certaine originalité ! Même si le bon goût n'est pas toujours au rendez-vous...

    Julia

    RépondreSupprimer
  63. J'ai du mal a rire. On peut dire que c'est un humour noir, moqueur, cynique, enfin ce que vous voulez mais ça manque de nuance, de finesse même.
    Ouai c'est les sujets qui fâche, et ouai c'est marrant de se moquer des gens qu'on trouve intellectuellement inférieur a nous, ouai c'est vrai que tout le monde est en colère, qu'on vit une période un peu bizarre ou tout le monde se fout sur la gueule.

    On sent comme de la colère dans cette article. C'est pas de la critique c'est du mépris. Ces gens tu les déteste d'être ce qu'ils sont. Tu prend du plaisir a les voir ramer, vivre de boulots de merde toute leurs vies. Tu aimes rire du sort des pauvres gens qui regarde TF1 par ce qu'ils ne connaissent que ça, tu t'enrichis de leur bêtise. Tu ricanes lorsque tu vois leurs gamins qui galère dès le CP a apprendre a lire, tu trouves ça hilarant de les voir 10 ans plus tard travailler chez mc do par ce qu'ils ont arrêter l'école. Tu aimes te dire que c'est de leur faute. Que s'ils avaient été moins cons ils se serait inscrit a la bibliothèque et se serait mieux tenu en cours. Tu leur en veut de ne pas avoir d'ambition. Peut importe si, depuis l'age de 6 ans, on les traite de nulards pour des devoirs pas fait, et peu importe si les parents ne peuvent pas les aider par ce qu'eux non plus ils brillaient pas a l'école.

    Mais c'est comme ça. Les faibles sont fait pour être rabaissé, et toi, qui écrit sans fautes d'orthographe et en est fier, tu t'en donnes a coeur joie.

    C'est l'impression que donne ton article, on dirait juste un défouloir et du coup sa ressemble pas mal aux trucs que je gribouillais au collège, entre deux heures de cours, sur un bout de papier. Quand un prof m'avait énervé ( et a une époque ils étaient particulièrement chiants ) j'écrivais que tous les profs étaient des gros connards frustrés, qui détestait leur boulot, dépourvu d'humour et profondément anti-jeunes. Ca te donne des idées d'articles ? :)

    Bref , après c'était peu être pas ton but. Mais la ça manque vraiment de nuance, c'est pas vraiment spirituel, et donc du coups sa perd en crédibilité intellectuel. Je pense que pour faire ce genre de truc il faut pas mal de recul, il faut observer, prendre de la distance... Et la ça peut devenir désopilant. Dans cette article tu ne prend aucun recul, on t'imagine presque en train de hurler et de gesticuler de manière hystérique.
    (...)

    RépondreSupprimer
  64. (...)Mais c'est comme ça. Les faibles sont fait pour être rabaissé, et toi, qui écrit sans fautes d'orthographe et en est fier, tu t'en donnes a coeur joie.

    C'est l'impression que donne ton article, on dirait juste un défouloir et du coup sa ressemble pas mal aux trucs que je gribouillais au collège, entre deux heures de cours, sur un bout de papier. Quand un prof m'avait énervé ( et a une époque ils étaient particulièrement chiants ) j'écrivais que tous les profs étaient des gros connards frustrés, qui détestait leur boulot, dépourvu d'humour et profondément anti-jeunes. Ca te donne des idées d'articles ? :)

    Bref , après c'était peu être pas ton but. Mais la ça manque vraiment de nuance, c'est pas vraiment spirituel, et donc du coups sa perd en crédibilité intellectuel. Je pense que pour faire ce genre de truc il faut pas mal de recul, il faut observer, prendre de la distance... Et la ça peut devenir désopilant. Dans cette article tu ne prend aucun recul, on t'imagine presque en train de hurler et de gesticuler de manière hystérique.
    Et puis du coup n'importe quel gros con peut venir en étant déja un peu énervé et croire tout ce que tu dis.
    N'importe quelle Jessica en échec scolaire peu tomber la dessus et être blesser. Et du coup être en colère.
    Et si Jessica et gros con se rencontre, ça va donner quoi, sachant qu'ils sont tous les deux hors d'eux et qu'ils croient appartenir a des classes ennemis? Ils vont se faire des bisous ?

    C'est déja la merde en France, on est déja dans des délires de clans, d'effet de groupe. Et notre président se charge de mettre de l'huile sur le feu, je pense que tu n'as pas besoins d'en rajouter...

    RépondreSupprimer
  65. Marrant les bien-pensants choqués par le traitement réservé à Mamadou ou Mohamed et qui se contrefoutent de Mélissa, Rudy, Sharon ou Lindsay...
    C'est avec un plaisir non feint que je tire la chasse sur vos "analyses raciales"...

    RépondreSupprimer
  66. @Julia
    Parmi ces soi disants "élites de la nation", il ne faut pas mélanger les ZEP et les étrangers. Les Mohamed de Sc-Po sont, bien souvent riches et membres de l'élite de leur pays.
    Et il y a aussi ceux bénéficiant donc de la "discrimination positive" (ce poison communautariste importé des pays anglo-saxons. Est-ce que des Bérégovoy, Onfray ou Juppé ont été discriminé positivement?) qui, au final, nous donne des Rachida Dati, Rama Yade, Fadela Amara...Des ersatz d'élite.

    Les Rachid feront souvent leur stage en Algérie, les Hakim en Turquie et les Kévin dans une sous-préfecture belge. Les Charles se dégoteront un stage à Londres ou Singapour ou alors carrément une année d'étude à San Francisco qui sera forcément moins accessible à Rayan.
    Il peut arriver qu'un Antoine fasse un stage en Egypte ou en Thailande pour s'encanailler mais QUI va t-il fréquenter là-bas en dehors des heures de cours ? Daphné, Hugues, Thibaud... ou Malik et Samira ? Hmmm
    Bref, rien de nouveau sous le soleil.
    Le mélange des classes ne se promulgue pas. Nulle part.
    Je m'assois sur les utopies de la discrimination positive. Depuis le début de l'histoire (violente) de l'humanité, les gens vivent en clans. Rien n'a changé. Ceux qui vous disent le contraire vous mentent ou sont des Bisounours ignorants.

    Sinon, jamais encore vu de Kévin invité au mariage de Charles-Edouard et Ségolène...(ou alors il est DJ).

    Et enfin "pour info", je ne doute pas que les Aristide, Apolline, Paul, Nine et autres Déborah décrocheront des postes prestigieux. C'est déjà le cas depuis longtemps...

    RépondreSupprimer
  67. Je me suis renseigné pour les prénoms beaufs au Royaume-Uni. Echantillon:
    Keeley, Chantelle, Joleen, Jayne, Kelsey, Alana, Tyler, Nesha, Tracey, Storm, Winter, Dwayne, Skylar, Liam, Chance, Brayden, Dakota...

    Aaaah les prénoms des noirs US: DeKendrix, JaTavious, Takeitha, JaMarcus, Litrelle, Latevin, LaDarius, Laquisha, Dewayne, Lavaughn, Lavonn, Lebron, Quashawn, Xyshaun, Zashawn, Tyronica, Shateque, Shaquana, Lanelle, Laquinta, Lashelle, Kacondra, Keshon, Lakista, Marquise....Mouahahahaha

    Tu trouves ton bonheur ?

    RépondreSupprimer
  68. amusant. j'ai bien ri.
    Pour répondre à l'anonyme du 14 juillet, moi j'aime mon prénom (de toute façon j'ai pas vraiment le choix!!) même si il veut dire pussy en anglais mais c'est un peu de l'argo non??? Fanny est un bon (vieux??) prénom français et je prèfere de loin m'appeler Fanny que Brenda. Merci maman.

    RépondreSupprimer
  69. Génial!! Je me suis régalée en lisant cet article, tellement vrai, même si " politiquement incorrect".
    Juste une constatation: j´habite au Brésil et ici nos " beaufs" sont exactement pareils: adorent les prénoms américains ( avec des ortographes des plus fantaisistes!) , rajouter des y , des l et des n où il n´y en a qu´un.. Bref,il semblerait que la beaufitude est une tendance mondiale :-(
    Bonne continuation!!

    RépondreSupprimer
  70. Merci.
    Je connais trés bien ces histoires de prénoms de beaufs brésiliens: Uashiton, Vanderley, Moogli, Britnei...hahaha
    j'ai habité qques années au Brésil...

    RépondreSupprimer
  71. Que j'ai ri !!
    Je ne sais pas dans quelle catégorie me ranger les beaufs ou les bobos ? Je t'explique : ma mère se nomme Marilyne et mon Père Thierry. Ma soeur Elodie. Mes beaux parents Joëlle et Jean. Ma belle soeur Séverine. Mon homme Roger, moi Stéphanie et notre fille Eden !
    Ca fait quand même une sacrée différence... J'ai peur au secours !!

    Non vraiment, c'est une question. Qui suis-je ?

    "Update: Le Parisien, 21.08.10:
    CV = un Jordan verra ses chances d'embauches diminuer de 10 à 30% par rapport à un Arthur, dixit JF Amadieu, de l'Obs des discriminations.

    Dès l'école: 1 copie identique perd deux points selon qu'elle est signée Kevin ou Pierre ! (expérience menée en CM2)"

    J'ai ruiné l'avenir de ma fille c'est ça..?

    Excellent blog ! Merci !

    RépondreSupprimer
  72. Une analyse perso, c'est 500 euros :)

    En langage internet, ton cas c'est du WTF!
    En tout cas, tu as fait le bon choix pour ta fille...

    RépondreSupprimer
  73. Salut à tous, les intellos, les "kékés", les vilain, les élus...
    bon moi je sais pas trop où me situer, vu que je suis une Louise de 22 ans, qui se retrouve avec un prénom trop "in" et ultra bobo il faut le dire, alors qu'avant la vingtaine je n' avait que rarement rencontré des jeunes filles au même patronyme (en 88 c'était un peu tombé en désuétude)...alors, avant-gardistes mon pôpô et ma môman? Encore plus bobo du coup ? Bref, je suis plutôt d'accord avec notre anonyme du 29 aout qui dit que les époques font aussi les choses...un peu! Pense à ma pauv' arrière tante Jeannine enfin !
    En tout cas la description du bobo est extra, personnellement elle m'a plus plu que celle des beaufs que je trouve un peu amère, mais qui reste quand même sympa et réaliste, mais oui !
    Au fait JSS, je suis un peu nulle en abréviations SMS ou en langage internet : c'est quoi du WTF ? du What the fuck ?

    RépondreSupprimer
  74. Tu dois vraiment être une belle pute :)

    RépondreSupprimer
  75. Excellent.

    Note que Mamadou n'a pas inventé Apple mais Steve oui, et il est aussi dans la liste (ok, avec un "e" de plus au minimum).

    Il y a une autre catégorie intéressante (sous-classe de beauf)... Le parisien en quête de racines à forte valeur culturelle régionaliste ajoutée. Typiquement : le breton du 94. Tatouages celtiques. Ne bois que de la guiness. Passe ses vacances à Saint Malo. Et affuble, bien entendu, ses rejetons de prénoms à la con comme Yoann ou Maiwenn. Deux générations minimum le séparent de la terre pluvieuse de ses ancètres, mais il est plus breton que Bécassine.

    RépondreSupprimer
  76. Mon père a utilisé des empereurs grecs et romains pour nommer ses fils.

    Mère a objecté la présence du H pour le mien: Adrien.
    J'aurai tant aimé être maçon british ou originaire d'Adria.

    Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  77. Le mieux serait donc de ne plus avoir de prénom.
    Un numéro suffirait.

    RépondreSupprimer
  78. Excellent article bien caustique et malheureusement vrai a quelques exceptions pres.
    en revanche vous ne dites rien sur les parents qui choisissent des prenoms chinois comme Xiaoliu, CaoZhi, Xibei, Wenliu. Vu la montee en puissance de la Chine et leur developpement economique et intellectuel ce pourrait etre un choix avantageux! Qu'en pensez-vous?

    RépondreSupprimer
  79. Le truc avec les asiatiques est qu'ils ont le souci de l'intégration. En général, un asiatique né en France s'appellera Emmanuel ou Valérie.
    Je serais bien incapable de dire si Xibei est un prénom de beauf, de la campagne, des grandes villes...Je reste concentré sur les enfants né en France :)

    RépondreSupprimer
  80. Quand j'étais à l'école, j'étais complexé par mon prénom "Cécile", je trouvais que ça faisait grand-mère...j'aurais préféré m'appeler Stéphanie comme mes copines...

    Au bout du compte, je suis plutôt contente: je viens du NOrd, et par chance, ma mère n'a jamais été fan de "Dallas"...En plus, je suis musicienne...

    RépondreSupprimer
  81. Stéphanie doit être l'un des prénoms que je deteste le plus. Comme Théo ou Océane aujourd'hui. Aucun mystère...

    RépondreSupprimer
  82. Très drôle... franchement très drôle ! Juste une remarque, certains prénoms n'ont pas vraiment le caractère "beauf" que vous leur prêter... Je me suis notamment arrêter sur "William", assez surpris je dois dire: William c'est anglosaxon certes, mais comme Dorian, John, etc... ce ne sont pas des prénoms de "beauf" (du moins s'ils sont orthographiés correctement je vous l'accorde volontiers).

    RépondreSupprimer
  83. Ah non, je refuse pour Sonia. Effectivement, Sonia Rolland a un peu terni notre image, certes ; mais d'autres ont su la redorer : Sonia Ghandi par exemple, Sona Rykiel, ou encore Sonia Bloom, mère d'Orlando (oui, je m'égare..). Quoi qu'il en soit je mets un véto pour ce prénom et uniquement celui-ci (pas pour le Sonya dégeulasse). Merci, bonsoir.

    RépondreSupprimer
  84. J'ai passé un bon moment. Que de belles caricatures (ou pas) Tellement vrai!! merci juste envie de rajouter "Trop de la Balle"!

    RépondreSupprimer
  85. superbe !

    sur les bobos, surtout.

    Le bobo mettra en effet, son rejeton à l'école maternelle du coin. Mais plus tard il préférera le placer dans un établissement privé, pourquoi pas catholique ? Parce que, au moins, il n'évoluera pas dans un milieu truffé de mauvaises influences qui risquerait de compromettre ses études en prépa H4...

    Les bobos me font vomir !!

    RépondreSupprimer
  86. Je dois dire que ton article ne laisse pas indifférent. Je me sens obligé de laisser un commentaire, parce que je me demande aussi dans quelle catégorie est ce que tu me classerais?

    Je m'appelle Justine, j'ai toujours aimé mon prénom, quoi que parfois un peu trop courant à mon goût. Je ne l'ai vu dans aucune catégorie ni Beauf, ni bobo... Et heureusement! Alors Justine, qu'en penses tu?

    En revanche parmi, les prénoms retenus pour mon bébé à venir sont Basile et Maïwenn, et là je vois que les critiques sont plus dures. J'aime ces prénoms car ils ne sont pas trop répandus, et comme tu le dis si bien, je ne veux pas que mon enfant soit, par exemple, le 5eme Enzo de sa classe.

    Je ne leur trouve aucune référence négative, Maïwenn est breton, certe, mais en ce qui concerne je prends en compte l'origine hébraïque, donc est-ce vraiment gênant?

    Je pense, tout comme toi, que le choix du prénom est essentiel, qu'il est un marqueur social très important, qui peut s'avérer discriminant, ceci notamment sur les CV (ex de Jordan).

    Maintenant, je pense également qu'il faut doser tout ceci avec une pointe de tolérance. Car, même si le prénom reste indicateur, le choix d'un prénom es tellement complexe, que parfois un coup de coeur peut survenir sur un prénom que ne rentre pas forcément dans les "bonnes cases". Pour cela je ne juge pas les mamans de petites Lilou ou autre Léa... Car après tout si ce prénom était LE prénom.

    En d'autre terme, je ne me vois pas appeler ma fille Camille ou Constance, car c'est un bon vieux classique. Je pense qu'il faut aussi apprendre à évoluer avec sont temps, et évoluer c'est accepter de voir les prénoms changés. Il faut accepter de voir plus de Théo, Mathis ou autre Enzo dans une classe que de Louis ou Henri.

    RépondreSupprimer
  87. Comme je suis snob, je te ferais remarquer que tu fais beaucoup de "fots", j'espère qu'un Bescherelle te sera offert en ce 24 décembre :)
    Je n'ai que faire de la tolérance (au cas où tu ne l'aurais pas compris?) Je suis direct et exigeant.
    Hmmmm Basile et Maïwenn? sans façons.

    RépondreSupprimer
  88. Un seul mot : BRAVO !

    RépondreSupprimer
  89. Le pire prénom de "frouze" (= français qui sait tout mieux que tout le monde, pour nous les Suisses) : Tiphaine.

    RépondreSupprimer
  90. Emission à propos d'une famille surendettée sur M6; la femme se prénomme Jennifer, la belle-soeur Angie, la fille Chanel, tout cela dans un "bel" intérieur tout blanc ! Mais force est de reconnaître que le "méchant" de l'histoire, le père de famille acheteur compulsif, a pour prénom Alexandre...

    RépondreSupprimer
  91. triste vérité, reflet de notre société...

    RépondreSupprimer
  92. Voici un nouveau prénom pour votre collection :
    Keanu (prononcer Ké-a-nou), entendu dans une grande surface il y a deux ou trois ans ...
    J'allais oublier le plus drôle :le plus jeune fils d'une fratrie de Jenny, Jessy, Jerry, jacky et johnny se prénomait ...Giovanny (tous ces prénoms se prononçant "ddjj"). On peut y voir le signe d'une certaine recherche d'...harmony !

    RépondreSupprimer
  93. Bravo très drôle très bien écrit

    RépondreSupprimer
  94. Bon article bien écrit et sympathique!

    Puis je vois que mon prénom et celui que je donnerais à ma fille si j'en ai une sont épargnés: Alice.

    Pourquoi garder l'anonymat sur ton prénom au passage?

    RépondreSupprimer
  95. La forme et le style de l'écrit sont plaisants! Stéréotypes et préjugés y sont parfaitement bien représentés, et très justement décris. Seulement à vous de définir les mots "stéréotypes" et "préjugés". Il me semble que l'intelligence de l'homme se doit d'aller au delà...

    RépondreSupprimer
  96. J'aime pour l'irrévérencieux, et l'analyse assez fine de ces détails qu'on préfère taire...
    Discrimination par le nom, bobo-isation (lire absolument "Bienvenue à Bobo-Land", BD de Dupuy & Berbérian)
    Et sinon, dernièrement est sorti un film pétillant et très juste, plein d'humour mais pas que, et qui s'appelle justement : le Nom des Gens. Histoire d'amour entre Bahia Ben Mahmoud et Arthur Martin :)...

    Zoé

    RépondreSupprimer
  97. pour ma part, je donnerais des prenoms qui ont de l'importance pour moi a mes enfants, j'hésite entre les noms des personnes importantes de ma famille( robert, guy, alain..., marie, soline,lorianne, hermine), ceux des gens qui ont compté pour moi( jean, benjamin,jean baptiste...,claire, marie,clotilde et sophie) et ceux que soumettrons ma compagne taiwannaise.l'attente dans les prénoms pour moi est qu'ils représentent quelquechose. les beaufs et les bobos donnent des prénoms a leurs enfants qui donnent des indications sur leur condition, je ferais de meme, mais avec une certaine forme de tradition indiquant clairement que je n'appartiens à ces "castes"...
    ps: bel article; comme on n'en a plus souvent le plaisir de lire

    RépondreSupprimer
  98. "Moon Unit", la fille à Zappa, n'est il point? C'est vrai, Zappa est à mettre à la liste, derrière ce gros nulos de Lennon

    RépondreSupprimer
  99. Margaux et Camille sont dans les prénoms de bobos ou les prénoms de beaufs?????
    Répondez moi s'il-vous-plait!!!

    RépondreSupprimer
  100. Poilade XL ! J'exècre et je méprise tout autant les beaufs qui deviennent fraudeurs au RSA ou shampouineuses que les bobos qui glandent à la fac de psychosocio.

    RépondreSupprimer
  101. Margaux et Camille: Classe moyenne, fausse ou vraie bourgeoisie, à voir...

    RépondreSupprimer
  102. Je suis enseignant depuis plus de vingt ans et j'ai à mon actif une bonne demi douzaine de Kévin. Ils se valent presque tous en connerie. Le pire c'est celui que j'ai cette année. Bête et méchant. Surtout quand il traine avec son copain Bryan. Et je confirme : les parents des Kévin sont particulièrement "limités".

    RépondreSupprimer
  103. Drôlement bien fait ce blog ! On pourrait le compléter avec les noms à la con. Pour l'anecdote, j'avais un collègue nommé Coq. Au téléphone, il est arrivé à plusieurs reprises que son interlocuteur (un peu con, ou joueur !) lui demande d'épeler son nom...Ses collègues autour, dont j'étais, insistaient pour qu'il ne réponde pas "comme ça se prononce".
    Question prénom, mes parents ont du faire preuve d'imagination, j'ai 5 frères et sœurs. Le mien n'est dans aucune des 2 listes, peut-être le devrait-il ? Je me surveille. J'ai un pote qui disait : chez nous, tous les garçons s'appellent Marcel, il n'y a que René qui s'appelle Maurice.
    Bruno (du Jura?)

    RépondreSupprimer
  104. Excellent blog! Tellement vrai! A quand une liste des marques de beauf? Le must : Guess (écrit en strass et trèèèèès gros au milieu du t-shirt).
    Anne-Lise

    RépondreSupprimer
  105. Très drôle, un peu acide, mais tellement bon!
    Bon allez moi aussi j'ai envie de me soumettre a votre jugement sévère, Romane? What do you think?

    RépondreSupprimer
  106. Maman Jessica (beaufdemerde) a appelé sa fille Romane (Bobodemerde) peut être qu'avec mes petits enfants on arrivera a quelque chose d'acceptable ;-)
    Cela dit j'en veux encore a ma mère de m'avoir donné ce prénom a la con sous prétexte qu'une pétasse de Dallas s'appelait Jessica!!! Courage les beaufs, on peut s'en sortir ;-)
    A la base j'étais tentée par Agathe, Sixtine, Alice, Pauline.... et j'ai osé envisager Charlie!
    Si tu nous donnais quelques prénoms qui ne te donne pas envie de viruler!! (Invention de verbe, c'est le côté Jessica qui s'accroche!!)

    RépondreSupprimer
  107. Aaaah si tu ne t'appelais pas Jessica, tu aurais noté que j'ai déja donné une petite liste de prénoms :)

    RépondreSupprimer
  108. Oups, ok, vu!
    J'aime beaucoup Andréa!
    Allez, je reviendrai pour mon prochain....

    RépondreSupprimer
  109. Méprisable au possible

    RépondreSupprimer
  110. Juste après avoir lu cet article qui m'a bien fait marrer, je me dirige vers la télé (emploi du temps de beauf c'est vrai) la j'allume je tombe sur w9 (chaine de beaufs) qu'est ce que je vois? Un petit dénommé Enzo qui passe devant un jury au crane rasé avec boucles d'oreilles, accompagné d'une pétasses décolorées. Le but de l'émission est de choisir quel enfant (beauf) chante le mieux michael jackson... . Ce truc me choque complètement. Avant qu'il meurt on le traitait de pédophile et aujourd'hui tout le monde le prend pour un dieu. Bref tout ca pour dire que le beauf est pour moi et avant tout une victime naive de la télévision et du conditionnement qu'elle occasionne. Après je dois avouer que cet article est particulièrement bon parcequ'il extrapole complètement histoire de ne rien laisser passer et il n'est pas méchant il est a mon sens "vrai".je pense qu'on a tous une part de beauf-bobo et qu'a la limite il vaut mieux en rire qu'en pleurer .

    RépondreSupprimer
  111. Michael Jackson, Frédéric Mitterrand, Polanski... sont des pédophiles.

    Le beauf n'est pas "une victime de la télévision", je ne suis pas ds la culture de l'excuse. Les beaufs, les bobos, les vulgos, les ignares...sont juste des boulets. Ils ne méritent que le mépris. Je n'ai pas de part beauf-bobo, à la rigueur une part de salope...

    RépondreSupprimer
  112. Exact, le beauf n'est pas une victime de la télé, elle a été adaptée pour lui. Le beauf n'est victime de rien car c'est un beauf. Il est donc sûr de lui, le beauf ignore le doute, conforté en cela parce qu'il est nombreux. Il grouille tous les jours à mes côtés, je l’exècre, je le vomis, lui et son PSG. Le pire, c'est qu'on lui demande son avis et qu'il le donne !
    Bruno (du Jura?)

    RépondreSupprimer
  113. À Auchan, ils ont une caissière qui s'appelle Nancy ! Pas mal dans le genre...

    RépondreSupprimer
  114. Cher blogueur anonyme,
    Interrogations existentielles (=j'aimerais ton avis à 500E, comme sur les forums d'Auféminin ou de Plurielles)
    Donc Lucien, tu le mets dans la catégorie bobo. Soit. J'en conviens, avec cette mode rétro des Marcel, Léon & co, c'est assez logique.
    Mais BON, hein, ENTRE NOUS, c'est quand même assez classieux non? Un hommage gainsbourien, c'est le comble du bobo, c'est ça ? Mais qu'est ce qui n'est plus bobo, BORDEL ?
    Lache tes comz, comme ils disent.

    RépondreSupprimer
  115. Hmmm je na sais pas s'il est vraiment question d'un hommage gainsbourien, c'est un vieux prénom et les bobos aiment l'authentique superficiel.
    Gainsbourg était tellement réac, je ne l'imagine pas vraiment voter à gauche, respecter les non-fumeurs, les végétariens et autres pistes cyclables ds son 7è arrt ultra chic...
    Pas plus que je ne l'imagine se passer d'un jet privé pour aller en Corse (anecdote authentique!)
    Enfin le bobo n'est pas à une contradiction près...

    Maintenant ds les vieux prénoms pas bobo:
    Paulette, Jacqueline, Ginette, Françoise, Jean, Huguette...

    RépondreSupprimer
  116. je te cite : "Aaaah les prénoms des noirs US: DeKendrix, JaTavious, Takeitha, JaMarcus, Litrelle, Latevin, LaDarius, Laquisha, Dewayne, Lavaughn, Lavonn, Lebron, Quashawn, Xyshaun, Zashawn, Tyronica, Shateque, Shaquana, Lanelle, Laquinta, Lashelle, Kacondra, Keshon, Lakista, Marquise....Mouahahahaha"

    Pour info ses noms d'afro americains peuvent sembler ridicules (et le sont pour la plupat on est d'accord) mais ils sont en fait une manière de plus porter les noms dit classiques comme : steven, Tommy, Brian, William, etc, qui sont des prénoms "de blancs", signe d'un héritage colonial et de ségrégation dont on (je suis d'origine béninoise, afrique de l'ouest entre le togo et le nigéria et la côte d'ivoire pour ceux qui ne situent pas) souhaiterait se défaire. Car tu réflechis 5 min, un afro américain devrait porter un nom africain. Ca évite, pour un noir de se retrouver avec un blaze portugais (cap verdiens, guinéens bissau) ou anglo-saxon (ghanéen et quelques nigérians par exemple). C'est manière de se réapproprier sa culture.

    D'autre part je trouve le blog bien écrit, les exemples bien pensés mais trop excessifs. On a vraiment l'impression que tout les prénoms sont beaufs (en dehors des marie, julien, baptiste, sébastien ou yannick comme moi qu'on compte toujours par 3 ou 4 dans chaque classe et entreprise. Pour info à mon taff on est 3 yannick et un yann !) par contre c'est clair que quoi qu'il arrive on va voir des mathéo, mathis, lucas et consorts à des postes importants bientôt puisque tout les gamins nés entre 1998 (merci zizou pour les enzo !) et 2006 en gros portent ces noms là !

    RépondreSupprimer
  117. Là où tu fais fort par contre, c'est que je n'ai jamais vu ou vu de près ou de loin une jessica, vanessa ou encore moins cheyenne (ça ressmeble à chinne, non ?) à un poste à responsabilité.
    Pareil pour Les brianne/briane.

    Du coup les parents africains et antillais aussi ont des trucs étranges sortis de leur labo : gervais-cedric, jean-cédric, marie-victoire (une ex à moi, berk !), françoise (une autre ex à moi née en 1981 !), marc-audrey (si si j'vous assure, un mec balaise en plus !).
    mes palmes d'or reviendront quand même à : Cheyenne (t'as envie de la démonter en quatre juste en prononçant son prénom), williams (bizarre pour un togolais non ?), augustine (pour un mec biensûr), pegguy (pour un mec. Quoi de neuf les zaïrois ?), elvis et gédéon.
    Après y'a des clichés mais qui se vérifient toujours en fait. Du genre vanessa et angélique des prénoms de grosses coquines voire plus. Ca serait à priori faut mais dans mon entourage et celui des mes connaissances ça a toujours concordé.

    y'a aussi les blazes ou les combos too much :

    Aaliyah ("oh ouaî jkiffetrolachanteuz, ellétaitrrrrooobeeeeeelle !!!")

    léo (parce que le barça c'est trop despi, messi trop couzin !)

    ou ma famille : (trois blacks, trois prénoms bretons : cédric, yannick, loïc...por que ? Et si j'avais une soeur ? Bon au moins ça nous "prédestinait pas à fritologiste chez Mc do, caïllera en banlieue" ou technicien de surface où on piquerais les stylos sur les bureaux).

    Pour finir, parce j'ai toujours du mal à faire court, je trouve dommage que tes exemples concernant les prénoms issues de minorités (africaines et surtout arabes) sont systématiquement ponctués d'un commentaire les qualifiant soit de "wouech" ou de ratés sur l'échelle sociale. Alors que je connais pour ma part pleins de mecs et femmes d'origine arabe à de très bons postes (banque, recrutement, resources humaines, etc). Un peux moins vrai pour les blacks. A coté de ça, sans jouer la victime car j'aime pas ça (et je n'aime pas une autre communauté le fait) à compétences égales tu a moins de chances d'avoir le poste de DG de TOTAl-Fina en t'appelant Cheyenne ou Deshawn angelo que marie, sylvain ou maxime mais t'en a encore moins quand tu t'appelles Aminata ou larbi (qui en plus signifie "l'arabe") ! Mais quand t'es un parent genre malien, que t'es venu en france pour le travail et le niveau de vie, que t'as déjà du mal à te séparer de tes babouches et de ton boubou même au coeur de l'hiver français, comment ne pas donner de prénom africain, voir musulman si c'est le cas ?

    Pour finir sur une maxime (ou une citation je sais pas trop) : "on sera toujours le beauf (le con en fait, dixit le dîner de cons)de quelqun"

    Et comme l'a dit quelqun dans un commentaire précedant : "on est 2 à choisir le prénom". Alors si ta femme est une djessyka ou une leelo-jane c'est mal barré...

    P.S : j'me suis pas relu alors vous m'excuserez pour l'orthographe, la syntaxe et le reste;
    pe@ce. (oui oui un mot anglais pour finir et j'suis même pas pacifiste !)

    RépondreSupprimer
  118. Je ne sais pas si on verra bcp de Mathéo ou Enzo dans les hautes shpères. Zizou n'est pas une lumière et les petits Enzo qu'il a inspiré et que je croise ne st en fait que des Kevin avec l'accent marseillais...
    Mathéo me semble plus "prout", il y aura certainement des banquiers et assureurs mais des énarques???

    Tu feras plus court la prochaine fois :)

    PS: on n'épouse pas de Djessyca ou Leeloo-Jane, trop la honte...

    RépondreSupprimer
  119. Moi ce qui m'amuse c'est tous ceux qui cherchent pendant des mois un prénom original et qui dès la naissance de leur enfant vont l'affubler d'un surnom horrible (Kiki, Toutoune & Co). WTF?
    Pour info, mes 2 nièces s'appellent Darwyn ( Alias Wyn) et Ileyna (Elle)... J'ai reçu un CV d'un ou d'une Poem (je vis dans un pays anglophone d'où l'absence d'accent)... Enfin ma fille s'appelle Emma et je suis d'accord avec toi, c'est tout sauf original mais au moins cela se prononce facilement en Français et en Anglais. Heureusement elle n'a pas l'air de trop en souffrir!

    RépondreSupprimer
  120. Tu payes ca$h!

    (amical)

    RépondreSupprimer
  121. Magnifique, je n'aurais pas écrit mieux, c'est exactement mon point de vue sur à peu près tous les sujets ! :p
    Encore bravo... J'en ris encore !

    RépondreSupprimer
  122. Je viens de Tomber sur votre Blog en tapant "Prénom de Pétasse" sur Google pour mon Chat
    Je me suis bien marré
    Le portrait des bobos est génial: une pure étude sociologique

    Merci

    RépondreSupprimer
  123. ENFIN QUELQU'UN QUI OSE ECRIRE CE QUE TOUT LE MONDE PENSE TOUT BAS! Les prénoms voilà encore un sujet bien tabou puisqu'il concerne les enfants bien souvent! Dire à quelqu'un que le prénom de sa fille ou de son fils est moche, c'est comme dire d'un bébé qu'il est laid!
    C'est l'hypocrisie générale et voilà le résultat! Combien de fois entendons nous: "Comment s'appelle votre fille? KENZA.... moui c'est mignon c'est.... euh euh original." Mais quelle hypocrisie, c'est dure et bien moche et point barre, on pense tout de suite à une fille de quartier, future coiffeuse du 93! Tout comme Rayan, Ilyes et j'en passe! Nous avons pensé à tout ça avant de choisir le prénom de nos enfants et je suis fière de me dire qu'ils ne sont pas rangé dans une catégorie beauf bobo et cité! Vive les Julia, Cassandre, Sophia, Margaux, Sasha, Eden, Lounès, Lina, Ahlem etc et par pitié, arrêtons les Kévin, Kévina, Kenza, khadija, Steeve, Rayan, Chérifa, Killian etc Pitié!!!! ça nous éviterias d'être embarrassé et vous aiderez vos enfants à bien commencer dans la vie! MERCI POUR CE BLOG TRES REALISTE

    RépondreSupprimer
  124. J'ai beaucoup ri en lisant votre diatribe et me suis régalé avec le portrait au vitriol des bobos.....
    Mais je ne crois pas que les choses soient aussi simples. Heureusement ! Je connais beaucoup de contre exemple.
    En voici un : je connais un certain Francis, comédien de son état, qui fait du théâtre dans une cité pourrie de grande banlieue avec tous les prénoms de "bas étage" que vous citez. Jennifer a été Antigone et Christian Hémon, et tout à l'avenant. Ils ont joué la pièce (3 représentations) dans un théâtre parisien il y a quelques années, certains de leurs parents (José, Rémi, Tony...) étaient dans le coup, avec d'autres Chantal, Christophe et Christine....
    Hémon-Christian a un peu vieilli depuis, il a eu récemment une petite fille, il l'a appelée Cassandre.
    Et puis, je suis allée au Louvre, à la cité des sciences, à l'institut culturel suédois....avec des Rayanne, Abdel, Marty, et je lis dehors avec eux, chaque semaine....(depuis longtemps)et ces p'tits cons, ils adorent ça ! (certains ont aimé de suite, d'autres ont eu besoin de plus de temps, et d'autres n'aiment toujours pas les livres, mais seulement les sorties).

    RépondreSupprimer
  125. Salut,

    TRES BON ton blog. La critique du bobo est tres juste.
    Par contre sur les prénoms de beauf, tu peux encore aller plus loin...
    La génération beverly hills' still alive
    La génération racaille peut etre ellargie : genre Mustapha (combien la barette ?), Rachida, (rime avec burkha)
    Cette "étude" des prenoms oh combien plus realiste qu'1 rapport commandé par le ministre revele bcp de points interessant et que malheureusement, l'egalité c'est pas pour demain et que l'inegalité provient de la connerie des parents avant tout...

    RépondreSupprimer
  126. J'ai lu cet article plusieurs fois et je me marre toujours autant...J'ai envie de le publier sur FB mais là, je suis sûre de choquer/énerver/blesser environ un tiers de mes contacts, que ce soit concernant les beaufs ou les bobos...Par contre, ce qui m'fé grav halluciné ma race, ce sont tous les gens qui soumettent le prénom de leur futur rejeton, avec une pointe d'inquiétude! Vous direz quoi à votre gamin? J'aimais bien Alban mais on m'a dit sur un blog que ça craignait? pfff assumez! ;) Mais évitez quand même Logan-Donovan ou autre LiLooooo (avec 5 "o" ça fait classe nan?)

    RépondreSupprimer
  127. Vraiment marrant cet article ! Je suis vraiment sur la même longueur d'onde et j'adore ce ton sarcastique, qui ne choquera que ceux qui se sentent visés (on dit qu'il n'y a que la vérité qui blesse). Pour ma part j'attends mon premier garçon, et ayant un nom de famille qui sonne très "franchouillard" (mais pas aristo), le plus classe est encore de rester dans le tradi / français, c'est plus joli et cohérent. Du coup on a choisi un prénom relativement ancien qui est dans la liste des prénoms de bobos, ce qui n'est pas non plus totalement faux... En tout cas continuez comme ça, ça fait plaisir.

    RépondreSupprimer
  128. Cet article est un peu violent en préjugés... mais je dois avouer que je suis plutôt d'accord avec ce qui est écrit. Il y aura tout de même toujours des exceptions. Mon conjoint et moi avons mis 8 mois et demi pour choisir le prénom de notre fils. Je cherchais justement un prénom bien commun pour éviter le pire pour lui plus tard à l'école (Maxime, Thomas) et mon ami aimait plutôt Dorian, Johan, Allan, Liam... Au final il s'appelle Amaël (prénom breton - mes origines) et encore aujourd'hui je me demande si on a bien fait. J'espère que son prénom ne figurera pas dans votre liste de prénoms beaufs pour 2012 ;) Laëtitia

    RépondreSupprimer
  129. Laëtitia est un joli prénom :) Par contre Amaël :(

    RépondreSupprimer
  130. Tout ca est bien vrai !
    Je suis particulièrement amusée par la chronique " Bobo ". Pour en fréquenter, et même peut être en faire partie,tout ce que tu dis m'a ouvert les yeux sur le milieu dans lequel je vis et sur l'hypocrisie de certaines personnes de mon entourage..
    L'exemple des prénoms est très appropriée à la critique en réalité assez objective que tu fais des classes sociales car en effet dans un lycée privé catholique où on rencontre des Louise, Marie, Constance, Adèle, Eléonore, Jeanne, Camille,Manon,Octave,Eliott,Charles,Pierre,Romain à perte de vue il est rare de croiser une JSS, une Tania, un Tony ou un Toufik . ( rare= chance quasi nulle ).

    RépondreSupprimer
  131. Mwa Je trouve saaaaa abuuuuuseiiiiii c'est trop droleee;, saa ma trop feiii rireeeeuuuuh, jsuis mdrrrrrrrr, xptdddddddddrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.... (vu qu j'ai un nom de beauf j'me lache =) )
    Non, c'est une très bonne production je trouve, très drole et divertissante, sarcastique a souhait, ensuite tout depend du lecteur =p

    RépondreSupprimer
  132. Très étonnant les demandes d'avis sur les prénoms . Les personnes ont-elles besoin d'un mentor, d'un guide ? Ou ont-elles besoin d'un gourou ? Bientot la secte de ceux qui choisissent les prénoms que "je suis snob etc..." à accepté dans sa grande mansuétude .
    Sinon j'ai aimé le ton sarcastique de l'analyse malgré son agressivité .
    Pourquoi tant de vulgarité dans les réponses? Pour un snob c'est bizarre (un vrai snob: Renaud Camus , un écrivain trrrès reactionnaire mais d'une classe ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement la même pensée que vous, article intéressant mais ceux qui demandent l'avis de "snob" c'est curieux ! c'est quoi au fait un snob ? HELENE

      Supprimer
  133. Colombe (on ne choisit pas son prénom...)1 mars 2012 à 14:51

    Bonjour !

    Une autre remarque sur les bobos : le bobo aime "copier" sur d'autres cultures. Pour donner un exemple, ma soeur, juive, a trois enfants, Esther, Rebecca, et Abraham. Il n'y a pas longtemps, elle entends dans le supermarché un "abraham, reviens ici !". Pas habituée à croiser d'autre Abraham, elle va voir la maman, pour lui faire la remarque... Maman qui était aussi mère de Eglantine, Jehanne-Marie et Balthazard (et Abraham, donc) "On a choisis Abraham parce que ça faisait rare, original, et ça vient d'une si belle culture !" (Tu as honte de ta culture, ma vieille ?)
    Sinon, trés bon article sur les beauf. J'ai deux/trois exemples de Mohammed bien intégré, mais sur les trois, l'un se fait appeller Jean, et l'autre Louis... Ils ont tout compris !
    Allez, une petite demande, en tant que maman française, ancienne anglaise (d'oùl'anglicisme des prénoms, assez répandu dans mon coin paumé de l'Angleterre) j'ai trois enfants, Marianne, Loïse, et Judith. Pour la prochaine, je veux Violaine, mais mon maris rétorque que ça fait bobo. Qu'en penses tu :) ?

    RépondreSupprimer
  134. Violaine c'est un prénom bourgeois. (Mais il y a "viol" dedans, Donc Hmmmm)

    RépondreSupprimer
  135. Bon, soit ! ce ne sera pas Violaine.

    Et attendez, encore, que y'à Viol + Haine. C'est prédestiné.

    (Sinon, si vous voulez que je vous fasse un exposé/une liste des prénoms garantis 100% catho, c'est avec plaisir. Famille de 12 enfants, pour vous donner une idée, y'à du Marie-HErmine et du Domitille (the must).)

    RépondreSupprimer
  136. Excellent article, très drôle !!
    C'est une très bonne analyse socio-politique!!
    Je suis éducatrice pour le tribunal des enfants et je côtoie des Bryan, Steve, Brandon,Dylan,Kimberley, Océane, Tony, Tatiana, Jade,Théo, Clara, Léa, Mattéo, Jordan, Prescilla, Aaron, Sydnee ,Samantha, Laurie ,Alicia à la pelle!!
    Mais aussi, en nombre plus restreint des Victor, Raphaël, Margot ou Clémence car les milieux bobos, bourgeois etc... ne sont pas épargnés par la souffrance psychologique, les cadavres dans les placards. Quand on gratte sous le vernis, ....
    Dernièrement, j'ai entendu non pas dans le cadre professionnel mais chez l'ophtalmo un enfant prénommé Jaz, une autre Méloé. Les prénoms inventés, je trouve ça encore pire!! Et que dire d'une famille correspondant en tout point à ta description des bobos méprisants et arrogants dont les enfants se prénomment Mélissande et Firmin.
    En même temps, nous n'avons pas fait mieux. Nous avons prénommé notre fille , née en 2005, Chloé car c'est un vieux prénom grec, présent dans la littérature , les arts et qu'il est associé à la féminité.
    Mais, c'était un prénom usité dans le milieu bobo dans les années 80 et 90 , puis dans la classe moyenne et aujourd'hui dans tous les milieux. Espérons qu'il ne finisse pas dans la catégorie beauf!! Moi aussi, je préfère les bobos même si ils m'exaspèrent comme cette jeune collègue qui se vante de ne manger que bio et méprise même si elle assure le contraire les familles où l'hygiène et l'efficience intellectuelle font défaut.
    Nous l'appelons la mangeuse de graine!!
    Et notre fils âgé de 2 ans s'appelle Thibault. Mais là aussi, certains diront que c'est " prout prout"
    Je ne vais pas étaler comme d'autres mes diplômes ou références culturelles, mais c'est bien en fonction de celles ci que l'on choisi un prénom et puis un peu quoiqu'on en dise en fonction de la mode ou à contre courant de celle-ci. Mais, ça revient au même. Ainsi, aujourd'hui, Aurélien est catalogué bobo ( cf Carla B. Et oui, ils sont bien à droite comme tu le disais ) , alors que dans les années 70-80, c'était un prénom populaire, mais qui n'a jamais fait beauf, enfin je crois!!!
    Voilà, que penses-tu des prénoms de mes enfants ?
    Et, j'suis snob, terriblement snob...C'est une chanson de Boris Vian. C'est aussi lui qui a remis au goût du jour le prénom Chloé dans l'écume des jours. Tu me diras, c'était dans les années après-guerre .
    On se rassure comme on peut!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Chloé" a d'abord été pour moi une jolie chanson d'Elton John que personne ne semble connaitre :(
      C'est un joli prénom mais malheureusement teeeellement répandu.
      Oui, Thibault c'est "prout prout" :)

      Etre snob c'est très bien, je ne comprendrai jamais les beaufs et leur fascination pour le bruit et leurs goûts de chiotte.

      Supprimer
  137. AAAAAHHHHH que ça fait du bien ! J'ai tellement ri ! Enfin quelqu'un qui ose... Pas de langue de bois, pas d'hypocrisie, pas de bien-pensance insupportable, tout est tellement vrai... Je me suis régalée de vos propos absolument exacts, et merci, dénués de la psychose ambiante d'être traité d'islamophobe. Le portrait des bobos est délectable !
    Par curiosité, et je ne cherche pas à "valider" mes choix : dans quelle catégorie(s) pour vous se situent les prénoms de la prunelle de mes yeux (Antoine, Marie, Juliette, Arnaud et Héloïse) ?
    Encore merci pour le bon moment...

    RépondreSupprimer
  138. Au début choquée mais forcée par la suite de me rendre à l'évidence.Les photos qui accompagnent se passent de commentaires. :O C'est vrai, les prénoms en disent long sur le milieu social. Maman de deux enfants : (roxane et nathanael) je remarque qu'il y a beaucoup de maêlys et enzo à l'école. Cette année beaucoup de naissances avec des prénoms assez variés tels que Kassidy, donovan, loys, maelys mais aussi des lison, Hannah, gabriel, yolhann.... Ton analyse est trés violente mais quand je tombe malheureusement sur des chaines comme (w9, tf1, nrj12) je me rends bien compte que certains prénoms correspondent parfaitement au niveau intellectuel et social de l'individu ....
    Par contre les gens qui se foutent des "Djessica", "Brianne" et autres mais qui te demandent quand même ton approbation pour le prénom de "futur bébé" .... là j'ai pas compris.... ;)

    RépondreSupprimer
  139. Ce tombereau de racisme social impitoyable m'a bien fait marrer, malgré votre mise à l'index des employés de LA POSTE. Moi j'appartiens à l'ethnie en voie de disparition des titis parisiens de souche (depuis 1858, ancètre Suisse immigré..et un arrière grand père Auvergnat boulanger dans le 15° en 1900) pour les prénoms on se cassait pas la tête, on puisait dans les ancètres et les parrains.

    RépondreSupprimer
  140. Excellente critique!!
    Mais, je connais un Charles, un Martin,un louis,un Hugo, une Nina une Mathilde et quelques Jules, Thomas et Marie, plusieurs Manon et beaucoup de Luna ( prénom inventé d'ailleurs) issus de familles beaufs ainsi que quelques Emma , et Léo, un Mathis et une Léa (âgés de moins de 10 ans. Je précise car ils sont très mode depuis une décennie) issus de milieux bobos ou classiques.
    Je te le concède: ces cas sont rares !!
    A contrario, je n'ai jamais croisé de Dylan, Enzo, Lucas ,Evan, Emmy, Nolan, Rayan, Lorie, Maëlys, Maëva,Ethan, Olivia, Kassidy, Lizzie, Kassandra ou Océane chez les Bobos ou "classiques" et jamais d'Antoine, ni d'Arnaud, Paul, Alice,Pierre , Victor, Rose, Gaspard, Adèle , Emile, ou Claire chez les beaufs. Je travaille auprès d'enfants et je cite les nouveaux que j'entend depuis 10 ans!!
    Dernièrement, j'ai été invitée à une fête où Bobos, Beaufs et Classiques se sont côtoyés le temps d'une journée.
    Je te cite les prénoms des enfants âgés de un à dix ans:
    Cléa et Loucas,
    Titouan et Malo,
    Mario et Paco,
    Marius et Perrine,
    Chloé et Thibault,
    Nour et Zoé,
    Peyo et Maïana,
    Lola et Zoé,
    Clémence
    Deux Louise,
    Marius,
    Cassandre,
    Hina,
    Anouk,
    Arsène
    Dans quelle catégorie classes tu chacun ? Bon, j'en ai déjà une petite idée!!!
    Ceci dit, j'ai été surprise de constater que les beaufs n'étaient pas forcément ceux qui avaient donné des prénoms de ce type à leurs enfants: il y a toujours des exceptions!!
    Mais, dans l'ensemble, ce que tu dis est tellement vrai!!

    RépondreSupprimer
  141. Une chose est certaine:en général les prénoms crétins sont choisis PAR LA MERE.Le père n'a même pas à la ramener dans l'histoire,d'ailleurs il s'en fout,surtout chez les beaufs.Sauter sa femme et regarder son foot lui suffit.
    Examen de compatibilité avec une femme en ce qui me concerne:discuter de nos goûts respectifs en matière de prénoms.Et je peux dire que c'est plus véridique que l'oracle de Delphes,toutes mes relations avec des fans de prénoms à la con sont parties en couille.
    Je pue le franchouillard et j'en suis fier.

    RépondreSupprimer
  142. OK

    Vu une fratrie de 5 enfants ce weekend, les premiers s'appelaient Jordan et Jonathan, rien de bien original…

    Mais les 3 derniers ; Wesley, Joy et Preston… Si si ! Tous avaient un brillant à l'oreille gauche, sauf Joy qui, en tant que fille, en avait à chaque oreille…

    RépondreSupprimer
  143. Rooh, mon prénom figure dans la liste des beaufs !
    Pourtant, Rudy, ça a plus de gueule que Dylan ou Jason non ?
    En plus, les quelques Rudy que j'ai rencontré sont issus de milieux relativement aisés, où la modestie le dispute au bon goût.
    Je précise que ce prénom je le tiens de mon grand père, allemand, et que je n'ai rien à voir avec ces portos qui roulent dans des seat ibiza poussiéreuses aux vitres teintées, et qui peuvent pas s'empêcher de klaxonner dès que leur équipe gagne.
    Pourquoi cette haine du prénom Rudy ? :(

    RépondreSupprimer
  144. Juste un petit commentaire sur le prénom Tom.
    Il est vrai que dans les pays anglo-saxons, les diminutifs ont une place qu'ils n'ont pas en France. Si dans notre pays, un diminutif n'est généralement qu'un surnom, que seuls les proches de l'intéressé se permettent d'employer, ils ont souvent là-bas la place de prénom d'usage.
    Si les diminutifs ont une place plus importante dans les pays anglo-saxons qu'en France, il n'en demeure pas moins cependant que ces prénoms raccourcis sont rarement ceux inscrits à l'état civil. Ainsi, celui que tout le monde appelle "Doug", aussi bien dans l'intimité qu'au travail, s'appelle en réalité "Douglas", celui que tout le monde connaît sous le prénom "Will" est en réalité "William", "Kate" se prénomme quant à elle pour l'état civil "Katherine" etc... En France, à l'inverse, "nous" n'hésitons pas depuis quelques années à porter ces diminutifs de prénoms anglo-saxons sur l'état civil de nos enfants, ce que l'on peut trouver dommage, voire même ridicule, j'en conviens.
    Malgré tout, certains prénoms anglo-saxons courts, utilisés à l'origine comme diminutifs, sont depuis longtemps devenus des prénoms à part entière dans leur pays d'origine. C'est le cas du prénom Tom. Certes, un bon nombre de Thomas l'utilisent comme diminutif, il n'en demeure pas moins que, en Grande-Bretagne notamment, Tom est utilisé comme un prénom à part entière et ce depuis le XVIIIème siècle, ce qui n'est clairement le cas ni de Ben, ni de Doug, ni de Will. Rajoutons à cela que ce prénom, puisqu'il s'agit bien d'un prénom, ne comporte aucun risque de déformation dans une bouche française, et notre petit Tom sera en droit de sortir de la liste des prénoms beaufs ;)

    RépondreSupprimer
  145. Sophie,
    J'avais déja abordé en juin 2009 le "problème" des diminutifs...
    Puisque tu es polie, je prends la peine de t'expliquer l'évidence même, à savoir que ce blog n'a évidemment aucune prétention mondiale.
    Mes explications ne concernent que les petits français et, disons les belges francophones. Je ne maitrise en rien l'état civil chinois, argentin, australien ou anglais...
    Tom restera donc dans la liste des beaufs car jusqu'à présent je n'en vois aucun qui ait le potentiel de prendre les commandes de l'Institut Pasteur ou de l'Académie Française...AUCUN!

    RépondreSupprimer
  146. Salut,

    Je tenais à te remercier car tu m'as vraiment fait rire! Mon père a le même humour grincant et je constate en outre que vous partagez les mêmes vues concernant nombre de problématiques sociétales actuelles :)

    Je m'appelle Guilhem, équivalent occitan de Guillaume? Beauf ou pas beauf?

    Quant à mes enfants, Côme, Maxime ou Antoine si c'est un garçon, et si c'est une fille, Marie, Sophie ou Angélique! Je reste classique, même dans le prénom de mon chat, Ulysse.

    Une bonne soirée à toi et merci pour ce moment de rire! C'était énorme!

    RépondreSupprimer
  147. Bonjour,
    Bravo pour tout, vraiment.
    C'est exactement ce que j'écrirais si j'étais moins fainéant!
    Juste une question ; pour la liste de prénoms bobos, vous vous êtes basés sur quoi? 3 prénoms cités, à la suite, (Ursuline, Cornélius et Harmonie) "appartiennent" à une fratrie scolarisée dans la même école que ma fille aînée. Je me disais que la coïncidence était trop grande...
    Merci et encore bravo!

    RépondreSupprimer
  148. Flo,
    Je ne me souviens plus où j'ai pêché cette série de prénoms à la con. Simple coïncidence.

    RépondreSupprimer
  149. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin : offrez nous un article sur la culture neo beauf , ses nouveaux critères et biens de consommation emblématiques : écrans tv géants , téléphones pour 15 doigts ( minimum) avec ses règles d usage , machines a cafe a dosettes et autres mirifiques produits crées par un marketing habile..
    Typologies , grandes catégories et subdivisions.
    A vos claviers !






    machines a cafe a dosettes et autres merveilles habilement sécrétées par un marketing ingénieux...

    RépondreSupprimer
  150. Cet article m'a fait rire, autant pour son analyse des beaufs que celle des bobos. Tu as très bien écrit ce que beaucoup pensent très forts.
    Concernant les prénoms beauf, je connais une famille qui cumule une kelly, tiffany, timéo, enzo, vanessa,jeremie(c'est pas mal non plus çà ! ),lohéa (prénom inventé, parce que c'est mieux d'être original, quitte à être ridicule !) et le fameux Kevin ! et c'est vrai qu'aucune de ses personnes n'ont fait ou ne feront (j'en suis sûre) polytechnique ... Bien sûr, le niveau de conversation va avec, ainsi que les hobbies (casino, loto :-) )
    merci de m'avoir fait tant rire !

    RépondreSupprimer
  151. Hello ! Merci pour ce blog j'ai bien rigolé (surtout pour la partie bobo) ! Par contre, comme mon confrère ci-dessus, je plaide en faveur des Rudy ! J'habite dans le 10e (mon voisin va appeler son fils Marcel ...) et je ne suis ni portugais, ni fanatique de tuning ! Mes parents ont choisi ce prénom pour ses origines germaniques et cela ne m'a jamais porté préjudice ! Comme je suis ingé et que j'ai loupé Polytechnique en prépa, je suis allé vérifier sur http://www.cnisf.org l'hypothétique existence d'un Rudy polytechnicien, et il y en a ... 1 sur 123 ingénieurs français portant ce prénom :D (par contre zéro Kévin)! Réussir à briller dans la société avec le prénom d'un mec de "plus belle la vie", ça mérite un peu de respect ;-).

    RépondreSupprimer
  152. Faudrait actualiser l'article, y a de quoi faire...
    Lilou, Louanne, Elea, Tiwenn, Timeo, Kilyana, Lilouan, Noam, Noah, Lena, Moan, Noheyla, Tanais, Kalys, Lohann, Aleyna, Lisea, Matheis, Thais, Nolan, Alyssya, May-lee, Logan, Lily, Kilyana, Kalaouan, Elouana-lila, Trawaklala, Troulila, Trululu, ... Envie de baffer les parents, mais d'une force.

    Je connais un vieux qui en a pleuré de joie et d'émotion le jour ou lui est ENFIN né un arrière petit-fils avec un prénom qui existe pour de vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour information, Thaïs est un véritable prénom. Il existait déjà il y a 2500 ans. Pour l'anecdote, une courtisane portant ce prénom (comme beaucoup d'autres à l'époque) a d'ailleurs été la maîtresse d'Alexandre Le Grand avant de devenir l'épouse de Ptolémée Ier. Une autre a abandonné sa vie de courtisane pour se consacrer à Dieu et est devenue sainte. Cette dernière a inspiré le livre éponyme d'Anatole France et l'opéra de Massenet.

      Supprimer
  153. Cet article est bien inspiré mais en le relisant que fut ma surprise que de voir que mon nom y apparaissait (Mikaël).

    RépondreSupprimer
  154. unebobomaispastrop17 octobre 2012 à 02:10

    Je me pensais plus bobo que ça avant de lire l'article, quoique... Je suis évidemment de gauche aussi mais à tendance très libertaire, mais je m'offusque autant du sort des Musulmans que de celui des Juifs, et je connais mon histoire aussi. Mais je ne suis pas spécialement aisée, mais on me dit souvent voire tout le temps que je suis une bobo . J'en rigole même avec mes amis bobos-connasses, nous sommes un peu clichés , nous le savons, mais ça ne nous dérange pas, après nous y sommes pour rien si nous aimons les sushis, écouter Raphaël et les livres de Samuel Benchétrit, sans oublier les films en version originale, car il n'y a rien de plus beauf que de regarder un film doublé . (Oui nous sommes bien évidemment condescendantes sur certains points) . Mais on regarde bien plus souvent des films Français, mais pas ceux avec Kad Merad ou Dany Boon, les vieux de Truffaut, ou plus dans notre époque les films de Maïwenn, Mathieu Kassovitz, Christophe Honoré...Et j'adore Nicolas Bedos, Thierry Ardisson, aussi , mais il n'y a que Ardisson que je regarde sur Canal, ça va je n'ai pas la Canal attitude du bobo et je ne supporte pas Yann Barthes . De toute façon, je préfère Arte , (mais il m'arrive de regarder "Confessions Intimes" et "Secret Story", besoin de détente c'est tout et de me moquer je l'avoue). Je ne veux pas d'enfants, mais je trouve le prénom Oscar pour un garçon très joli , que tu as cité et pour une fille j'apprécie Colombine . . Ah sinon j'ai quelques produits bios dans mes placards, mais je raffole aussi du coca et des trucs gras et chimiques je sais que c'est contradictoire, mais je m'en tape ! Je lis aussi Télérama, les Inrocks et le Monde ! En gros je crois vraiment que je suis une bobo, mais c'est pas grave j'aime ça ! Et ta chronique m'a fait sourire quand même, même rire , je ne me suis pas totalement offusquée , un peu mais ça va !

    RépondreSupprimer
  155. Tjs marrant de confondre ce blog avec Confessions Intimes :)

    RépondreSupprimer
  156. Avec votre permission,j''aimerai,surtout en rapport avec la description des beaufs,citer un extrait du livre "misères du désir" d'Alain Soral.

    "En allant chercher mon pain,j'assistais l'autre jour à une sortie de maternelle.Tableau consternant.Des mères célibataires habillées en putes:jean taille basse sur string,talons compensés en elastomer,mèches,tatouages et piercings...
    Flanquées de deux,trois pères chômeurs décolorés,le tout récupérant des chiards obèses ou geignards aussi mal fagotés qu'eux.
    D'un côté des parents post-ados immatures abrutis,de l'autre des enfants-rois déjà consommateurs pervers.
    Face à ce spectacle atroce qui ne pouvait que heurter une sensibilité écologiste,une question me vint,brûlante et pressante.
    Pourquoi ces parents font-ils encore des gosses?
    S'il fallait obtenir un certificat de l'administration pour y avoir droit,se soumettre à une batterie de tests socio-psychologiques comme il en va pour l'adoption ou en Chine,combien auraient passés l'épreuve?un sur dix,pas plus.Alors pourquoi?pour toucher les allocs?parce que ces absolus ratés misant déjà tout sur leur descendance,vivent dans le seul espoir d'une sélection future à "popstars"comme on joue au keno?"

    RépondreSupprimer
  157. en tant qu'instit de maternelle, j'applaudis.

    RépondreSupprimer
  158. J'ai adoré ....beaucoup de vérités et un poil d'exagération .... si je résume j'ai un prénom juif (Sara) pour une catholique cul-terreuse née à droite, exerçant un métier de gauche (dans le médico-social), avec une fille qui est une chatte anglaise (Fanny) et un fils qui porte un prénom de chanteur bobo (Raphaël). Après tout tant qu'ils ne veulent pas passer à la star ac' ou devenir break-danseur professionnel comme les gosses avec lesquels je bosse, j'ai pas encore trop de soucis à me faire. Je m'inquiète plus pour les Bryan, Tony et Nassim dont les rêves se résument aux clips des rappeurs sur Nrj12 et qui finissent dans le quartier des mineur...... Patrick, Emmanuelle et Francois voudraient pas leur rendre une petite visite?

    RépondreSupprimer
  159. Excellent et exagérément vrai ! Merci pour cette barre de rire ;)

    RépondreSupprimer
  160. Excellent article, criant de vérité !!
    En tant qu'instit, je ne peux que m'incliner devant cette analyse sociologique !!
    Après les: Bryan, brandon, Kevin, Jessica, Kimberley ou Ashley.....

    Nous assistons aujourd'hui à une déferlante de : Evan, Ethan,Loan, Nolan, Aaron, Noah, Emily (avec le y bien sûr),Emmy, Amy, Paige, Lilou,Lily, ainsi qu'Enzo, Mattéo, lucas, Carla,Lina, Louna, Olivia, Alicia,,Timéo, Kelly,Dylan, Kyliann, Rayan, Kurtis, Byron, Louanne et tous les diminutifs possibles et imaginables:
    -Théo, Tom, Sam,Tim, Lysie (pour Elysabeth: mais je ne suis même pas sûr que les parents sachent qu'il s'agit d'un diminutif ), Léo , Théa ...
    Et toujours quelques Jordan , John ou Océane qui ont toujours la côte dans la beauferie

    Et tout ce petit monde qui affiche de manière ostentatoire des tee-shirt à l'effigie de Disney côtoie dans le même quartier, mais pas les mêmes logements ( HLM pour les uns, petites échoppes pour les autres) les bobos : Anatole, Gaspard, Nine, Léon, Zélie,Léonie, Gustave, Eugénie, Joséphine Céleste,Oscar....
    Mais, les premiers de ma classe ne portent les prénoms d'aucune de ces catégories, mais des prénoms classiques pour des enfants issus de la classe moyenne ...

    RépondreSupprimer
  161. avez-vous remarqué qu'on n'a jamais vu autant de bobos parmi les acteurs et les chanteurs ? Qui s'empressent de pistonner leurs rejetons et qui sont les premier à crier contre les inégalités et autres traficotages ? Souvenez-vous de Sarko et de son fils ! on n'a jamais vu autant de fils de et filles de parmi les acteurs et les chanteurs !

    RépondreSupprimer
  162. et le prénom LOLA? Celle qui joue toujours la pute dans les nanars de série B....

    RépondreSupprimer
  163. Les exceptions confirmant la règle, je connais une Cindy et une Leslie, trentenaires, cultivées, très bien insérées professionnellement et socialement donc... on va juste dire que leurs parents (que je connais aussi et sont loin de correspondre à tes critères de beaufs) ont eu un moment d'égarement... rha les années 80 !
    Malgré des avis assez drôles sur ce blog, je dois le dire, car je bosse en insertion pro et malheureusement, je le reconnais, quand on s'appelle Kimberley ou Bryan, c'est quand même pas la même donne que pour une Hélène et un Pierre, ça sent quand même la grosse caricature... parce que oui, des Jimmy, Kévin et autre Anthony, qui ont fait des études plutôt réussies (ingénieur, professeur, kiné), j'en connais aussi et sans rire, pour tous ces exemples-là, j'ai pas eu besoin de chercher trop loin. Certains prénoms répondent parfois à une réelle mode, dont ceux que tu qualifies de beaufs ont pu aussi s'emparer mais voilà, tout n'est pas toujours aussi simple. Parce que le contraire est vraie, je connais une beauf patentée du doux prénom d'Anne-Sophie... donc voilà !!
    Après, beaucoup de prénoms musulmans apparaissent aussi dans ton classement, et ça me dérange un peu, parce que si tu t'appelles Mamadou, c'est ptêtre juste parce que tes parents sont nés à Dakar, donc c'est aussi légitime que de s'appeler Loïck avec des parents brestois et ça ne situe pas là le curseur de la beaufitude selon-moi. C'est pareil, en école d'ingés, en fac ou autres grandes écoles, des Mohamed, Assia, Brahim et Youssef, ça existe, et heureusement que ce n'est pas réservé qu'à des prénoms bien franchouilles ... m'enfin bref. Je ne t'accuse pas de racisme, juste de raccourcis un peu faciles. Mais bon, le but de ton blog n'était pas d'aller dans les détails je pense...
    Pour les bobos, je suis assez d'accord sur l'avis que tu en donnes même si, encore une fois, on frise la caricature...
    En tout cas, je pense qu'on est tous le beauf ou le bobo de quelqu'un ! Et d'ailleurs, toi, tu te prénommes comment ? Vas-y, je suis sûre qu'une petite case bien nette te correspondrait et avec ton prénom on pourrait dire qui tu es !!

    Marianne (et mon frère Guillaume >> ça donne quoi comme prénoms, tu nous situes où ? bourges, beaufs, rings', bobos ?, nan parce que nos parents étaient prolo et allaient en camping et ça me ferait rire que tu me juges juste à mon prénom !)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.